Page:Mérat - Les Trente-six Dédicaces pour les trente-six quatrains à Madame, 1903.djvu/44

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page n’a pas encore été corrigée




A MON AMI FÉLIX RÉGAMEY

Où sont les petites Mousmés,
La fleur d’ambre de leur haleine,
Et leurs lèvres de porcelaine
Aux coins roses et parfumés ?