Page:May - Une maison mystérieuse à Stamboul, 1915.djvu/15

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
9
PRÉFACE

même vivacité dans les dialogues. Ce quatrième volume offrira, comme les trois autres, une lecture amusante, instructive, saine surtout. Aussi la pensée d’ajouter un ouvrage de plus à la liste des publications honnêtes et chrétiennes nous a-t-elle encouragé dans le labeur de cette longue traduction.

Contribuer, pour une part si modeste qu’elle soit, au bien que peut produire la bonne presse, est une des meilleures joies d’ici-bas. Nous souhaitons, pour eux et pour nous, que nos lecteurs nous la donnent.

J. de Rochay.