Page:Mowat - Études philologiques sur les inscriptions gallo-romaines de Rennes.djvu/25

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page a été validée par deux contributeurs.
- 21 -

Gordien III, qu’on ne saurait lui trouver un meilleur pendant. La voici :

FVRIAE.SABINIAE.TRANQVILLI

NAE.AVG....................

CONIVGI.IMP.CAES.M.ANTONII

GORDIANI.PII.FEL.AVG.ORDO.M.FLOR.ILIBER

RITANI.DEVOTVS.NVMINI.MAIESTATIQVE

SVMPTV.PVBLICO.POSVIT

D.D.

Le groupe m.flor., qui vient après ordo, signifie municipii Florentii et nous donne le nom romain de l’ancienne Iliberris, aujourd’hui Grenade ; les sigles d.d. représentent la formule decreto decurionum.

Par son mariage avec Gordien III, Tranquillina devenait impératrice, événement qu’Eckhel place dans l’année 241 ; le tilulus se rapporte, d’après ma thèse, à la promulgation de cet avènement, et son âge se trouve déterminé en conséquence.

Quelques personnes ont déjà fait la remarque que la pierre de Gordien, sans avoir subi de retaille, a les mêmes dimensions que d’autres voussoirs de la porte Mordelaise, et se fondent sur ce fait pour conjecturer que ces voussoirs sont des monuments du même genre, dont l’inscription serait tournée à l’intérieur de la maçonnerie ; peut-être même la pierre de Gordien est-elle revêtue d’une autre inscription sur sa face opposée. J’enregistre cette opinion qui n’a rien de déraisonnable en soi, et qui est de nature à provoquer de nouvelles découvertes, quand arrivera le moment de déplacer les voussoirs de la porte Mordelaise.

Par une étrange similitude de destinée, c’est à la réédification des portes de la vieille enceinte qu’ont été également employés les débris épigraphiques découverts à Rennes,

3