Page:Noel - Dictionnaire de la fable, 1801, Tome 1.djvu/28

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page n’a pas encore été corrigée
xx Préface.

ronnier et Van Praet le juste tribut de reconnaissance que je leur dois pour le zèle et la complaisance qu’ils ont mis à m’accueillir, à m’encourager, et à me comuniquer les trésors dont ils sont les dépositaires fidèles autant que les éclairés appréciateurs.


Lyon, le 21 brumaire an 9.



Note de l’éditeur. — N’ayant eu la copie que successivement, et éloigné de l’auteur, je n’ai pu estimer au juste quelle serait la grosseur relative des deux volumes. Le second se trouvant beaucoup plus fort, j’ai cru devoir, pour diminuer la disparité, placer le supplément à la fin du premier volume.