Page:Petit Bottin des lettres et des arts, 1886.djvu/19

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


ALEXIS (Paul).



N’entre dîner au restaurant qu’à l’heure tardive où les garçons empilent les chaises sur les tables et posent les volets. Le seul des Soirées de Médan qui garde encore du talent et ne sacrifie pas à la pièce de cent sous. Signe particulier : — Une passion pour l’argot dont il sert chaque matin une tartine dans le Cri du Peuple.



ALIS (Harry).


Alas ! poor mouton du Panurge.



ANDRIEUX



Homme politique spirituel. Débuta dans la magistrature. — S’apercevant au bout de peu de temps que tout n’est qu’injustice en ce monde, il donna sa démission. — Franc-maçon, député et préfet de police, il se convainquit rapidement que la majorité de ses contemporains se composait de fumistes, d’intrigants inintelligents et de scélérats. — Se déclara dès lors zutiste indépendant et eut le courage de le proclamer. Ce dont on ne saurait trop le féliciter.