Page:René Crevel La Mort Difficile 1926 Simon Kra Editeur.djvu/19

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Refaire sa vie. » Et Mme Dumont-Dufour de répéter avec des points d’orgue à chaque syllabe :

Re–fai–re–sa–vie.

Quel air songeur sur un visage d’épouse martyre ! Mais Mme Blok, qui sait que la fille du président Dufour n’est pas une rêveuse, se jure qu’elle ne sera point dupe et ne déguerpira point avant de savoir pourquoi… À vrai dire, elle n’a pas même le temps de formuler cette résolution que déjà on lui demande :

— Et vous chère amie, comment vous appelez-vous ?

Mme Blok jette son prénom « Herminie », et c’est la série des compliments qui commence :

— Herminie c’est doux.

— Louisa c’est énergique.

— Herminie c’est innocent.

— Louisa c’est spirituel.

— Herminie, un nom de blonde (Mme Blok est filasse).

— Louisa, un nom de brune (Mme Dumont-Dufour est noire comme jais).

— Herminie un vrai nom d’amoureuse.

— Louisa… Louisa… (allons, Mme Blok ne sera point chiche)… Louisa un vrai nom d’impératrice.

— Vraiment, vous pensez que Louisa est bien ?

— Si je le pense.

Et, sans avoir l’air de rien, Mme Blok de revenir à ses moutons :