Page:René Crevel La Mort Difficile 1926 Simon Kra Editeur.djvu/30

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page a été validée par deux contributeurs.



Je vous implore, Madame, vous et vos talons, de Ratapoilopolis.

Serviteur, Madame.

Colonel Dumont.


Mme Dumont-Dufour interroge : Qu’est-ce que vous en dites ?

D’un geste de la main, Mme Blok fait comprendre que si elle ne dit rien, elle n’en pense pas moins.

Alors Mme Dumont-Dufour de prendre enfin le ton de l’indulgence :

— Pauvre colonel, il est à plaindre au fond. Que son fils profite de la leçon. Oui, chaque fois que Pierre rentre tard dans la nuit ou un peu éméché, je lui donne son père en exemple… à ne pas suivre. Il a vu où mènent la boisson, la débauche. Mais les enfants sont étranges dans notre siècle, Mme Blok. Pierre n’a pu s’entendre avec son père tant qu’il a vécu à la maison, eh bien ! croiriez-vous que maintenant il prend sa défense, en chaque occasion. Parfois, si bizarre est son jugement sur les êtres et les choses que j’en viens à me demander s’il n’est pas destiné lui aussi à finir à Ratapoilopolis.

Ratapoilopolis. Quel nom. Il faut bien être fou pour l’avoir trouvé, surtout le colonel qui n’a pas d’imagination à l’état sain. Polis, ça veut dire ville en grec. Ratapoilopolis, ville des Ratapoils. À Saint-Cyr on appelait