Page:Revue des Deux Mondes - 1916 - tome 33.djvu/970

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page n’a pas encore été corrigée


MM. Paniivbu, administrateur de la Société anonyme des Anciens Etablissements Panhard et Levassor. I’elteremj (Placide), président du Syndi- cat général des Cuirs et Peaux de France : ancien membre secrétaire de la Chambre de Commerce de Paris. Péret (Raoul i, président de l’Union natio- nale pour l’Exportation des Produits français; ancien Ministre du Commerce et de l’Industrie. Petit (Henri), ancien président de l’Aca- démie d’Agriculture. Pluchet. président de la Société des Agri- culteurs de France. Pinart, président de l’Alliance syndicale du Commerce et de l’Industrie. MM. P^ot (Robert), secrétaire général du c;.>- milé des Forges de Fiance et de la Chambre syndicale des Constructeurs de Matériel de Chemins de fer. Poirrier, ancien président de la Chambre de Commerce de Paris; sénateur. Pru.on (Léopold), vice-président de l’Union des Industries métallurgiques et miniè- res; vice-président du Comité des Forges de France. Prevet, président de l’Union des Syndi- cats de l’Alimentation en gros; prési- dent de la Chambre de Commerce de Meaux. Qleriioent (De), vice-président de la Chambre de Commerce du Havre. MM. Renault (Louis), président delà Chambre syndicale des Constructeurs d’Automo- biles. Bousiers (Paul de), secrétaire général du Comité des Armateurs de France. Sagnier (Henry), secrétaire perpétuel de I Académie d’Agriculture de France. Saint- Quentin (Comte de), sénateur, membre de l’Académie d’Agriculture. Tavermer, président de la Chambre de Commerce de Saint-Etienne. Tiiomassin, membre de l’Académie d’Agri- culture. Yiii.kmin, président de la Fédération du Bâtiment. Vii.mohin (Ph. de), membre de l’Académie d’Agriculture de France. ASSOCIATION NATIONALE D’EXPANSION ÉCONOMIQUE (INDUSTRIE — COMMERCE — AGRICULTURE) 8, Place de la Bourse — PARIS r Tèl.Ki-iiovE : Uutrnberc, 18-OS BULLETIN D’ADHÉSION Je soussigné, déchue adhérer a {’ASSOCIATION NATIONALE d’EXPANSTON ÉCONOMIQUE, en qualité de : Membre ; ■•) OsTE : Cotisation annuelle : (?) Adresse : Nom (Personnel ou Commercial) sous lequel le nomeau membre do I et indication de sa spécialité agricole, commerciale ou industrielle : SlGNÀTtmB (t> Plane à remplir par l’indication de la qualité choisie. Voir cnïessous art 5 i .1 remplir par lu chiffre de la cotisation correspondant à la calegon EXTRAIT DES STATUTS ..T. 5. ent faire partie de l’Association Nalio I* Les Syndicats professionnels et Unions de syndicats; ° Les Associations d’intérêt général s’occu- pant des questions économiques, industrielles, commerciales, agricoles et coloniales; » Les personnes et Nociclês exerçant des professions industrielles, commerciales et agri- coles ; personnes s’inlëressanl aux questions rentrant dans l’objet de l’Association. Les personnes doivent être de nationalité fran- çaise et jouir de leurs droits civils; si elles ont (le naturalisées françaises, les naturnlisnl ; ons doivent remonter à dix ans au moins. Les admissions sont prononcées par le Conseil <i .hl’nmistr.-v jon, auquel incombe spécialement d’apprécier si les Syndicats Associa t ons, Société cl nci -< uni - donl 1^ candidature r>t présentée peuvcnl collaborer u Elément au 1"i! poursuivi. Les admissions pronoi i i i onseï) sont ratifiées paria prochaine Assem- blée i:«’nérale- Les cotisations sont annuelles et fixées ainsi qu’il suit : Membre adhérent 5fr. — actif 2b » — parPcipanl 100 » — soc elaire 500 » Membre fondateur, de l .000 à 10.000 francs. Les Syndicats el Assocl lions ne peuvent pas payer une cotisation inférieure à 100 francs A ht. 6. l’Association lient chaque ruiner une Assem . de Ordinaire.. dah idmis à l’Assemblée générale lous les • actifs, pnriicip mis, socii [aires el fon- cl les membres «tu Comité de palro- Les membres actifs on] droit a une voix: les membres participants a deux voix; les membres sociétaires, à trois voix; les membres fondateurs, .i quatre voix, si leur cotisation e&l de 1 000 francs, cl a une voix supplément aire pour i li iqtie somme de 1,000 lianes payée en plus, sans toutefois pouvoir dejiasser le chiffre de dis voix. Les membres du Comité de patronage auront un nombre <’e tout déterminé d’après l’.mpor- lance de leur subvention et calcule conforro*- m’iit à la règle ci-dessus comme si le cri ffre de ce le subvention e’.iil le chiffre d’une cotisai ion. Les membres al scnls peuvent se faire repre- s ci ici- par un pouvoil donné a l’un des membres de i a ssemblée Lib.-lmp. rcur