Page:Rostand - Cyrano de Bergerac.djvu/25

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



Cyrano, à Montfleury.

Hé ! la !...Sortez de scène !


La foule, se rapprochant et grondant.

Hé ! la !...Sortez de scène !Oh ! oh !


Cyrano, se retournant vivement.

Hé ! la !...Sortez de scène !Oh ! oh !Quelqu’un réclame ?

(Nouveau recul.)


Une voix, chantant au fond.

Monsieur de Cyrano

Vraiment nous tyrannise,
Malgré ce tyranneau

On jouera la Clorise.


Toute la salle, chantant.

La Clorise, la Clorise ! ...


Cyrano.

Si j’entends une fois encor cette chanson,
Je vous assomme tous.


Un bourgeois.

Je vous assomme tous.Vous n’êtes pas Samson !


Cyrano.

Voulez-vous me prêter, Monsieur, votre mâchoire ?


Une dame, dans les loges.

C’est inouï !


Un seigneur.

C’est inouï !C’est scandaleux !


Un bourgeois.

C’est inouï !C’est scandaleux !C’est vexatoire !


Un page.

Ce qu’on s’amuse !


Le parterre.

Ce qu’on s’amuse !Kss ! - Montfleury ! - Cyrano !