Page:Roussel - Impressions d Afrique (1910).djvu/451

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page a été validée par deux contributeurs.



Durant des heures il poursuivait son labeur miraculeux, s’acharnant exclusivement sur l’endroit précis d’où les grains devaient surgir, dépouillés à l’avance de leurs pépins par cette terrible trituration.