Page:Savinien Cyrano de Bergerac - La mort d'Agrippine - 1654.djvu/39

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page a été validée par deux contributeurs.
30
agrippine.



Agrippine

Qui choiſit par raiſon ne peut ſe repentir.


Tibere

Tu me hays, & tu veus eteindre par envie
La plus belle action dont éclate ma vie ;
Ah ! pardonne à l’honneur du Monarque des Rois,
Ou de ton Pere en nous reſpecte au moins le chois.


Agrippine

Au ſiecles à venir quelque iour à ta gloire,
Nos Neveus eſtonnez apprendront dans l’hiſtoire
Qu’un Roy de ſa Couronne a deſpoüillé ſon front,
Et ces meſmes Neveus à ma gloire apprendront
Que ce Prince en fit l’offre à la ſeule perſonne
Qui pouvoit refuſer l’éclat d’une Couronne,
Et que l’ordre des Dieux luy voulut deſigner,
De peur qu’un ſi bon Roy ne ceßât de regner.


Tibere

Regne, ie te l’ordonne, & regnant fais conneſtre
Que tu ſçais m’obéir encor comme à ton Maiſtre.


Agrippine

Regne, ie te l’ordonne, & reſpectant ma loy,