Page:Sue - Le Juif errant - Tomes 9-10.djvu/533

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page a été validée par deux contributeurs.



ÉPILOGUE.




XX


Quatre ans après.


Quatre années s’étaient écoulées depuis les événements précédents.

Gabriel de Rennepont écrivait la lettre suivante à M. l’abbé Joseph Charpentier, curé desservant de la paroisse de Saint-Aubin, pauvre village de Sologne.


Métairie des Vives-Eaux, 2 juin 1836.


« Voulant hier vous écrire, mon bon Joseph,