Page:Tolstoi et les Doukhobors.djvu/195

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page a été validée par deux contributeurs.



I


Ce premier groupe se dirigea sur l’île de Chypre. Malgré ses conditions de vie défavorables, son climat malsain, l’île de Chypre avait été choisie pour ce motif qu’elle appartient à l’Angleterre, c’est-à-dire à un pays où le service militaire n’est pas obligatoire ; de plus, cette île est sur la route qui va du Caucase en Amérique, ou les Doukhobors pourraient plus facilement se rendre si le pays était par trop inhospitalier.

Le comité des Quakers avait à sa disposition 50.000 francs, les Doukhobors en avaient 117.500, c’est-à-dire presque tout l’argent nécessaire pour leur voyage du Caucase à l’île de Chypre.

Les débuts de l’émigration ne furent pas