Page:Verne - Histoire des grands voyages et des grands voyageurs, Hetzel, 1870, tome 1.djvu/36

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page n’a pas encore été corrigée


à Rome, où il mourut dans les dernières années du règne de Tibère. Strabon a laissé une géographie divisée en dix-sept livres, qui nous est parvenue en grande partie. Cet ouvrage forme, avec celui de Ptolémée, le monument le plus important que l’antiquité ait légué aux géographes modernes.