Page:Vidocq - Mémoires - Tome 1.djvu/107

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page a été validée par deux contributeurs.



CHAPITRE IV.


Les Bohémiens. — Une foire Flamande. — Retour à Lille. — Encore une connaissance. — L’Œil de bœuf. — Jugement correctionnel. — La tour Saint-Pierre. — Les détenus. — Un faux.


Comme place de guerre et comme ville frontière, Lille offrait de grands avantages à tous ceux qui, comme moi, étaient à peu près certains d’y retrouver des connaissances utiles, soit parmi les militaires de la garnison, soit parmi cette classe d’hommes qui, un pied en France, un pied en Belgique, n’ont réellement de domicile dans aucun des deux pays : je comptais un peu sur tout cela pour me tirer d’affaire, et mon espoir ne fut pas trompé. Dans le 13e Chasseurs (bis), je reconnus plusieurs officiers du