Page:Villiers de L'Isle-Adam - Tribulat Bonhomet, 1908.djvu/117

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page a été validée par deux contributeurs.




CHAPITRE VII


ON CAUSE MUSIQUE ET LITTÉRATURE


Un dîner bien caqueté.
Mme de Sévigné.


À table, Claire parla musique avec une science que, vraisemblablement, je ne pouvais attendre d’une malheureuse femme.

Elle mentionna certain maître allemand, dont j’ai oublié le nom — et l’époque ; « Génie miraculeux ! » disait-elle, « mais seulement accessible aux intelligences initiées, aux humains complets. Ses œuvres traitent