Page:Villiers de L'Isle-Adam - Tribulat Bonhomet, 1908.djvu/29

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page a été validée par deux contributeurs.



MOTION


DU


Dr TRIBULAT BONHOMET


TOUCHANT


L’UTILISATION DES TREMBLEMENTS DE TERRE [1]


À Monsieur Gustave GUICHES.



« — Arpentons-nous un terroir de fantaisie dont nous sommes les… capucins de cartes ?

« Quoi ! venant de fêter, derechef, une

  1. À la nouvelle des très horribles tremblements de terre (des fin février et ier mars 1887), — phénomènes qui désolèrent le Midi, — l’illustre Docteur crut de son devoir d’adresser aux bureaux de nos deux Chambres la présente Motion, dont l’urgence, — malgré le vœu secret d’une double majorité, — fut (du moins au dire énergique de Bonhomet lui-même), remise aux « calendes grecques ».

    Nous n’ajoutons que l’épigraphe, pour indiquer le la particulier à l’intonation professorale du célèbre spécialiste.