Page:Von Moltke - La Guerre de 1870.djvu/133

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page n’a pas encore été corrigée


BATAILLE DE SEDAN. 125 On ne voit pas bien pour quelle raison les Allemands fêtent le 2 septembre où ne se passa rien de remarquable que ce qui était la conséquence inévitable des hauts faits accomplis au cours du 1" septembre, la véritable glorieuse journée de leur armée. La brillante victoire remportée ce jour-la avait coûté aux armées allemandes 460 officiers et 8 300 hommes. Les pertes des Français étaient plus considérables: elles se montaient à 17 000 hommes et sont dues principalement à ce fait que l’arti1lerie allemande put se déployer pleinement et entière- ment. Pendant les engagements déjà, 21 000 hommes furent faits prisonniers. Ce chiffre fut porté au totalde 104 000 par les 83000 hommes prisonniers du fait de la capitulation. ~On les réunit d’abord dans la presqu'tle d`lges, que forme la Meuse. On n’avait pas de vivres a leur donner, et pour qu’on pût leur en fournir, le commandant de Mézières permit qu’on en amenât par la voie ferrée jusquà Don- chery. On dut confier à deux corps d’armee le service de garde et de transport. Les prisonniers furent emmenés par détachements de 2000 hommes sur deux routes, celle d`Etain et celle de Pont—à-Mousson par Clermont. Dans ces localités ils étaient remis à l’armée d’investissement et transportés dans différentes régions de l`Allemagne. . V 3 000 hommes avaient été désarmés su1· le territoire belge. · . . Le butin de guerre comprenait trois drapeaux, 419pieces de campagne et 139 pieces de place, 66 000 fusils, plus de 1 000 _voitures et 6 000 chevaux valides. ' . L’anéantissement de cette armée causa l’effondrement de l’Empire en France. t V - .