La Négresse blonde (recueil)/À la Vénus de Milo

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


À LA VÉNUS DE MILO


Aux quinze-vingt le vieil Homère et toi cascade, Hortense, ma fille !
J. Vallès.


Idéal manchot des constipés architectes
sortis « premier » de l’École-des-Vilains-Arts,
Paros mal retrouvé par les benêts hasards,
réduction colas pour mâcheurs de Pandectes ;

plâtre durci sur la tronche pleine d’insectes
de petits Italos ; rossignol des bazars ;
nulle en bizarre et bon nanan des vieux busards
chez Balandard sur le pendule où tu t’objectes ;


Paganisme des quincailliers ! Bronze en toc ! zinc !
sache que les adorateurs de Lao-Tzeng,
ceux qu’un magot, poussah falot, séduit et botte,

ô mijaurée, ont renversé ton pied d’estal
et qu’ils ont mis dans un Panthéon de cristal
ta sœur négresse aux longs tétons, la Hottentote !!!