100%.png

Œuvres complètes de Béranger/Le Mort vivant

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

List2.svg Pour les autres éditions de ce texte, voir Le Mort vivant (Béranger).


LE MORT VIVANT


ronde de table


Air des Bossus (Air noté )


Lorsque l’ennui pénètre dans mon fort,
Priez pour moi : je suis mort, je suis mort !
Quand le plaisir, à grands coups m’abreuvant,
Gaîment m’assiége et derrière et devant,
Je suis vivant, bien vivant, très-vivant !

Un sot fait-il sonner son coffre-fort,
Priez pour moi : je suis mort, je suis mort !
Volnay, pomard, beaune, et moulin-à-vent[1],
Fait-on sonner votre âge en vous servant,
Je suis vivant, bien vivant, très-vivant !

Des pauvres rois veut-on régler le sort,
Priez pour moi : je suis mort, je suis mort !
En fait de vin qu’on se montre savant,
Dût-on pousser le sujet trop avant,
Je suis vivant, bien vivant, très-vivant !

Faut-il aller guerroyer dans le Nord,
Priez pour moi : je suis mort, je suis mort !
Que, près du feu, l’un l’autre se bravant,

On trinque assis derrière un paravent,
Je suis vivant, bien vivant, très-vivant !

De beaux esprits s’annoncent-ils d’abord,
Priez pour moi : je suis mort, je suis mort !
Mais, sans esprit, faut-il mettre en avant
De gais couplets qu’on répète en buvant,
Je suis vivant, bien vivant, très-vivant !

Suis-je au sermon d’un bigot qui m’endort,
Priez pour moi : je suis mort, je suis mort !
Que l’amitié réclame un cœur fervent,
Que dans la cave elle fonde un couvent,
Je suis vivant, bien vivant, très-vivant !

Monseigneur entre, et la liberté sort,
Priez pour moi : je suis mort, je suis mort !
Mais que Thémire, à table nous trouvant,
Avec l’aï s’égaie en arrivant,
Je suis vivant, bien vivant, très-vivant !

Faut-il sans boire abandonner ce bord,
Priez pour moi : je suis mort, je suis mort !
Mais pour m’y voir jeter l’ancre souvent,
Le verre en main, quand j’implore un bon vent,
Je suis vivant, bien vivant, très-vivant !



Air noté dans Musique des chansons de Béranger :


LE MORT VIVANT.

RONDE DE TABLE.
Air des Bossus.
No 9



\relative c'' {
  \time 3/4
  \key f \major
  \tempo "Moderato."
  \autoBeamOff
  \set Score.tempoHideNote = ##t
    \tempo 4 = 110
  \set Staff.midiInstrument = #"piccolo"
f4 f f | e e e | d e f | c2. | bes4 bes bes \break
a a a | g g g | f2. | f4 g a | f g a
f4 g a | bes2. | g4 a bes | g a bes | g a bes | c2.
f4 e d | c bes a | g f e | f2.
}
\addlyrics {
Lors -- que l’en -- nui pé -- nè -- tre dans mon fort Pri -- ez pour
moi je suis mort, je suis mort Quand le plai -- sir à grands 
coups m’a -- breu -- vant, Gaî -- ment m’as -- siége et der -- rière et de -- vant
Je suis vi -- vant, bien vi -- vant, très vi -- vant.
}

Haut

  1. Noms de différents vins.