Œuvres complètes de Béranger/Le Vieux Ménétrier

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

List2.svg Pour les autres éditions de ce texte, voir Le Vieux Ménétrier.

◄  Le Vilain


LE VIEUX MÉNÉTRIER


Novembre 1816


Air : C’est un lanla, landerirette (Air noté )


    Je ne suis qu’un vieux bon homme,
    Ménétrier du hameau ;
    Mais pour sage on me renomme,
    Et je bois mon vin sans eau.
    Autour de moi sous l’ombrage
    Accourez vous délasser.
Eh ! lon lan la, gens de village,
Sous mon vieux chêne il faut danser.

    Oui, dansez sous mon vieux chêne ;
    C’est l’arbre du cabaret.
    Au bon temps toujours la haine
    Sous ses rameaux expirait.
    Combien de fois son feuillage
    Vit nos aïeux s’embrasser !
Eh ! lon lan la, gens de village,
Sous mon vieux chêne il faut danser.

    Du château plaignez le maître,
    Quoiqu’il soit votre seigneur :
    Il doit du calme champêtre

    Vous envier le bonheur ;
    Triste au fond d’un équipage,
    Quand là-bas il va passer,
Eh ! lon lan la, gens de village,
Sous mon vieux chêne il faut danser.

    Loin de maudire à l’église
    Celui qui vit sans curé,
    Priez que Dieu fertilise
    Son grain, sa vigne, son pré.
    Au plaisir s’il rend hommage,
    Qu’il vienne ici l’encenser.
Eh ! lon lan la, gens de village,
Sous mon vieux chêne il faut danser.

    Quand d’une faible charmille
    Votre héritage est fermé,
    Ne portez plus la faucille
    Au champ qu’un autre a semé.
    Mais sûrs que cet héritage
    À vos fils devra passer,
Eh ! lon lan la, gens de village,
Sous mon vieux chêne il faut danser.

    Quand la paix répand son baume
    Sur les maux qu’on endura,
    N’exilez point de son chaume
    L’aveugle qui s’égara.
    Rappelant après l’orage
    Ceux qu’il a pu disperser,
Eh ! lon lan la, gens de village,
Sous mon vieux chêne il faut danser.


    Écoutez donc le bon homme :
    Sous son chêne accourez tous.
    De pardonner je vous somme :
    Mes enfants, embrassez-vous.
    Pour voir ainsi d’âge en âge
    Chez nous la paix se fixer,
Eh ! lon lan la, gens de village,
Sous mon vieux chêne il faut danser.



Air noté dans Musique des chansons de Béranger :


LE VIEUX MÉNÉTRIER.

Air : C’est un lanla, landerirette.
No 83



\relative c'' {
  \time 3/8
  \key c \major
  \tempo "Andante."
  \autoBeamOff
  \set Score.tempoHideNote = ##t
    \tempo 4 = 100
  \set Staff.midiInstrument = #"piccolo"
a4 gis8 | a4 b8 | c[ (b)] a | b4 b8 | a4 gis8 | a4 b8
c[ (b)] a | b4. | a4 gis8 | a4 b8 | c[ (b)] a | b4 b8 | a4 gis8
a4 b8 | c[ (b)] a | b4. | b4 b8 | e4 d8 | c4 b8 | a4 a8 | a4 a8
d4 c8 | b4 a8 | gis4. | c8. b16 a8 | b4. | e,8. fis16 gis8 | a4 a8
c8. b16 a8 | b4. | e,8. fis16 gis8 | a4. \bar "||"
}

\addlyrics {
Je ne suis qu’un vieux bon -- hom -- me
Mé -- né -- tri -- er du ha -- meau
Mais pour sage on me re -- nom -- me
Et je bois mon vin sans eau
Au -- tour de moi sous l’om -- bra -- ge
Ac -- cou -- rez vous dé -- las -- ser
"Eh !" lon lan la, gens de vil -- la -- ge
Sous mon vieux chêne il faut dan -- ser.
}

Haut