Œuvres complètes de Theophile (Jannet)/Vous dont l’ame divine aspire aux choses sainctes

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
SONNET.


Vous dont l’ame divine aspire aux choses saintes,
Et que le Ciel a faict l’object de son amour,
Verserez-vous des pleurs et ferez-vous des plaintes
Quand pour l’amour de Dieu vous laisserez le jour ?

Les coulpables esprits ont tousjours raille craintes
Lors qu’il leur faut quitter ce vicieux séjour,
Et leurs yeux criminels avecques des contrainctes
Approchent de l’esclat de la céleste cour.

Mais vostre époux, qui sceut parfaictement bien vivre,
S’est pleu dans les assauts que le trespas nous livre ;
Il est dedans le ciel, où vous irez aussi ;

IL est où vos pensers incessamment séjournent :
Pourquoy donc voulez-vous que ses esprits retournent ?
Ils sont plus avec vous que s’ils estoient icy.