Annales de pomologie belge et étrangère/Raisin Angers rouge hâtif

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Raisin Angers rouge hâtif
Annales de pomologie belge et étrangèrepremière année (p. 89).
Annales de pomologie belge et étrangère - 1.djvu

Raisin Angers rouge hâtif.


Ce raisin est l’un de ceux que M. Vibert, d’Angers, l’habile et patient semeur de vignes, a obtenu dans les nombreux semis auxquels il se livre depuis plus de vingt ans.

C’est une variété productive et vigoureuse, à serments de couleur cannelle-claire, dont les mérithalles sont espacés de 8 centimètres. Les feuilles sont moyennes, largement dentées, à cinq lobes, dont celui du milieu est profondément incisé, d’un vert frais et luisant, et à pétiole long et gros, marqué d’un sillon peu profond en dessus et élargi à son insertion.

Les grappes sont ordinairement de moyenne grosseur, et les grains d’un volume plus qu’ordinaire ; ces derniers sont peu serrés et d’une jolie couleur rouge-clair.

M. Vibert déclare que de tous les raisins rouges qu’il connaît, celui-ci est le plus doux ; ses grains cassants renferment, en effet, une pulpe très-sucrée.

Ce raisin réussit, en espalier, au midi et même au levant. L’année dernière (1852), il a mûri chez nous vers le 10 septembre ; il est le plus hâtif de tous les raisins rouges. Nous avons été surpris de ne pas le voir mentionné dans le catalogue que vient de publier M. André Leroy, d’Angers.

L. de Bavay.