Bible du Rabbinat 1899/Michée

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
◄  Jonas La Bible - Tanakh
Traduction du Rabbinat
Édition de 1899
Nahoum  ►



Chapitres   1.   2.   3.   4.   5.   6.   7.   Livres



Michée




1 Parole de Dieu qui fut adressée, du temps de Jotham, Achaz, Ezéchias, rois de Juda, à Michée de Moréchet, lequel prophétisa au sujet de Samarie et de Jérusalem :

2 "Écoutez, peuples, écoutez tous ! Prête ton attention, ô terre, toi et ce que tu renfermes ! Que le Seigneur Dieu serve de témoin contre vous, le Seigneur du fond de sa sainte résidence !

3 Oui, voici l’Éternel qui sort de sa demeure, qui descend et foule les hauteurs de la terre.

4 Sous ses pas, les montagnes se liquéfient, lés vallées se crevassent : ainsi la cire fond sous l’action du feu et les eaux se précipitent sur une pente.

5 Tout cela à cause de l’infidélité de Jacob et des prévarications de la maison d’Israël. A qui imputer l’infidélité de Jacob ? N’est-ce point à Samarie ? A qui les hauts-lieux de Juda ? N’est-ce point à Jérusalem ?

6 Aussi ferai-je de Samarie un champ de décombres, un terrain de plantation pour des vignes. Je lancerai ses pierres dans la vallée et mettrai à nu ses fondations.

7 Toutes ses images sculptées seront fracassées, ses présents d’amour consumés par le feu ; toutes ses statues, je les réduirai en ruines ; car les ayant amassées avec le salaire de la prostitution, elle les verra s’en aller en salaire de prostitution.

8 C’est pour cela que je veux donner cours à mes plaintes, à mes lamentations, circuler pieds-nus et sans vêtements, poussant des hurlements lugubres comme les chacals et des cris plaintifs comme les autruches.

9 Car cuisants sont les maux qui l’ont frappée, ils atteignent même Juda, s’étendent jusqu’à la porte de mon peuple, jusqu’à Jérusalem.

10 Ne le racontez pas à Gath ! Evitez de pousser des sanglots ! Dans les maisons de Afra, roulez-vous dans la poussière !

11 Suivez votre chemin, habitants de Chafir, dans une nudité honteuse ! Les habitants de Caanân, eux, n’osent pas sortir ; le deuil de Bethaêcel vous ôte l’envie d’y séjourner.

12 Les habitants de Maroth tremblent pour leur bien-être, puisque déjà, de par l’Éternel, le malheur a fondu sur les portes de Jérusalem.

13 Attachez les chars aux coursiers, habitants de Lakhich ! Tu fus une source de péché pour la fille de Sion, car c’est bien chez toi que se trouvent les crimes d’Israël.

14 C’est pourquoi tu diras adieu à Moréchet-Gath ; les maisons d’Akhzib sont une déception pour les rois d’Israël.

15 Une fois de plus, habitants de Marêcha, j’amènerai un conquérant contre toi ; jusqu’à Adoullam parvient l’élite d’Israël.

16 Coupe-toi les cheveux, rase-toi à cause des enfants qui sont tes délices. Rends ta calvitie large comme [les ailes de] l’aigle, puisqu’ils te quittent pour aller en exil.



1 Malheur à ceux qui méditent l’iniquité et préparent le mal sur leurs couches, pour l’accomplir dès la pointe du jour autant que cela est en leur pouvoir !

2 Ils convoitent des champs et les volent, des maisons et s’en emparent. Ils usent de violence envers les hommes et leurs demeures, envers les propriétaires et leurs domaines.

3 Eh bien ! dit l’Éternel, voici je médite, moi, contre cette engeance une calamité où vous enfoncerez jusqu’au cou : vous ne marcherez plus la tête haute, car ce sera un temps de malheur.

4 En ce jour, on chantera à votre propos une satire, on soupirera une complainte ; on dira : "Nous sommes totalement ruinés ! L’héritage de mon peuple passe à d’autres mains. Hélas ! Comme on m’en expulse pour le répartir entre les ravisseurs de notre champ !"

5 En vérité il n’y aura personne pour toi qui puisse jeter le cordeau sur un lot [de terre] dans la Communauté du Seigneur.

6 "Ne pérorez pas, ainsi pérorent-ils ; on ne débite pas de pareils discours ; les avanies n’ont pas de fin !"

7 Est-il permis de parler ainsi, maison de Jacob ? L’Éternel manque-t-il de patience ? Sont-ce là ses œuvres ? Mes paroles ne sont-elles pas bienveillantes pour celui qui marche droit ?

8 Mais depuis longtemps mon peuple s’érige en ennemi ; ceux qui passent en sécurité, comme s’ils revenaient du combat, vous les dépouillez du manteau qui couvre leur vêtement.

9 Les femmes de mon peuple, vous les chassez de leurs maisons de plaisance ; à leurs enfants vous enlevez pour toujours le lustre qu’ils me doivent.

10 Debout et en route ! car ce n’est plus ici une terre de repos : parce qu’elle a été souillée, elle sera une cause de souffrances, de cruelles souffrances.

11 Qu’un homme se présente, se nourrissant de vent, inventant des mensonges, [et qu’il dise] : "Je vais te tenir des discours sur le vin et les boissons fortes," voilà un prédicateur pour ce peuple !

12 J’aurai soin de te rassembler tout entier, ô Jacob, de te réunir, ô reste d’Israël ! Comme les brebis dans un parc, comme un troupeau dans le pâturage, je les mettrai ensemble : ce sera une multitude bruyante d’hommes.

13 Devant eux marche celui qui brise la clôture ; ils la renversent, se précipitent par l’ouverture et sortent : leur roi les précède et l’Éternel est à leur tête.



1 Je dis encore : "Écoutez donc, chefs de Jacob et vous, seigneurs de la maison d’Israël ! N’est-ce pas à vous à reconnaître le droit ?

2 Mais ils haïssent le bien, ils aiment le mal, ils enlèvent [aux gens] la peau et la chair de dessus leurs os.

3 Ils se nourrissent de la substance de mon peuple, le dépouillent de sa peau, lui brisent les os, le mettent en pièces comme pour la marmite, comme la viande [qu’on cuit] dans une chaudière.

4 Ensuite ils crieront vers l’Éternel, mais il ne les écoutera point ; il détournera la face d’eux à ce moment, à cause des méfaits qu’ils ont commis. "

5 Ainsi parle l’Éternel contre les prophètes qui égarent mon peuple, qui proclament la paix quand ils ont de quoi se mettre sous la dent, mais appellent la guerre contre quiconque n’emplit pas leur bouche :

6 Eh bien ! ce sera pour vous la nuit sans vision, les ténèbres sans oracles ; le soleil se couchera pour les prophètes, pour eux le jour sera plongé dans l’obscurité.

7 Alors les voyants seront confus, les diseurs d’oracles couverts de honte ; ils s’envelopperont tous la barbe, car aucune réponse ne leur viendra de Dieu.

8 Mais, en revanche, je me sens, moi, plein de force, due à l’inspiration de l’Éternel, de justice et de courage, pour exposer à Jacob son infidélité et à Israël son péché.

9 Écoutez donc ceci, chefs de la maison de Jacob et seigneurs de la maison d’Israël, qui détestez la justice et pervertissez tout ce qui est droit !

10 Ils bâtissent Sion au moyen de meurtres et Jérusalem au moyen d’iniquités.

11 Ses chefs rendent la justice pour des présents, ses prêtres donnent leur enseignement pour un salaire, ses prophètes prononcent des oracles à prix d’argent, et ils osent s’appuyer sur l’Éternel et dire : "Certes l’Éternel est au milieu de nous, aucun mal ne nous atteindra !"

12 Eh bien ! à cause de vous Sion sera labourée comme un champ, Jérusalem deviendra un monceau de ruines, et la montagne du temple une hauteur boisée.



1 Il arrivera à la fin des temps que la montagne de la maison du Seigneur sera affermie sur la cime des montagnes et se dressera au-dessus des collines, et toutes les nations y afflueront.

2 Et nombre de peuples iront en disant : "Or ça, gravissons la montagne de l’Éternel pour gagner la maison du Dieu de Jacob, afin qu’il nous enseigne ses voies et que nous puissions suivre ses sentiers, car c’est de Sion que sort la doctrine et de Jérusalem la parole du Seigneur."

3 Il sera un arbitre parmi les nations et le précepteur de peuples puissants, s’étendant au loin ; ceux-ci alors de leurs glaives forgeront des socs de charrue et de leurs lances des serpettes ; un peuple ne tirera plus l’épée contre un autre peuple, et l’on n’apprendra plus l’art de la guerre.

4 Et chacun demeurera sous sa vigne et sous son figuier, sans que personne vienne l’inquiéter, car c’est la bouche de l’Éternel-Cebaot qui le déclare.

5 [En attendant], que les autres peuples marchent chacun au nom de son dieu, nous, nous marcherons au nom de l’Éternel, notre Dieu, toujours et toujours !

6 En ce jour, dit l’Éternel, je recueillerai [les brebis] boiteuses, je rassemblerai celles qui étaient pourchassées et celles que j’avais traitées avec rigueur.

7 J’établirai celles qui étaient boiteuses comme un reste durable et celles qui étaient repoussées au loin comme un peuple puissant, et l’Éternel règnera sur elles dans la montagne de Sion, dès lors et à jamais.

8 Et toi, tour [d’observation] des troupeaux, colline fortifiée de la fille de Sion, à toi reviendra et aboutira la domination primitive, la royauté de la fille de Jérusalem.

9 Pourquoi maintenant pousses-tu ces cris ? N’y a-t-il point de roi dans ton sein ? Ton guide a-t-il péri, que l’angoisse t’étreigne comme une femme qui enfante ?

10 Tords-toi et gémis, fille de Sion, comme une femme dans les douleurs, car l’heure est venue pour toi d’abandonner la cité, de camper en plein champ et d’aller jusqu’à Babylone. Là t’attend le salut, là l’Éternel te libérera de la main de tes ennemis.

11 Et alors se rassembleront contre toi des peuples nombreux, disant : "Elle est déshonorée ! Que nos yeux se repaissent de la vue de Sion !"

12 Or, ils ne connaissent point les pensées de l’Éternel, ils ne comprennent point son dessein, qui est de les réunir comme les gerbes dans l’aire.

13 Debout et foule [les], fille de Sion ! Car je te donnerai des cornes de fer et des sabots d’airain, pour que tu puisses broyer de nombreuses nations et dévouer leurs rapines à l’Éternel, leurs richesses au Maître de toute la terre.

14 Attroupe-toi donc maintenant, bande de pillards ! Qu’ils fassent des travaux de siège contre nous ! Qu’ils frappent de la verge les joues du Juge d’Israël !



1 Or, c’est de toi Bethléem-Efrata, si peu importante parmi les groupes de Juda, c’est de toi que je veux que sorte celui qui est destiné à dominer sur Israël et dont l’origine remonte aux temps lointains, aux jours antiques.

2 C’est pourquoi il les abandonnera [à eux-mêmes] jusqu’au jour où enfantera celle qui doit enfanter, et où le reste de ses frères viendra retrouver les enfants d’Israël.

3 Lui se lèvera et conduira [son troupeau], grâce à la puissance du Seigneur et du nom glorieux de l’Éternel, son Dieu ; ils demeureront en paix, car dès lors sa grandeur éclatera jusqu’aux confins de la terre.

4 Alors régnera la paix ! Que si Achour envahit notre pays et foule nos palais, nous lui opposerons sept pasteurs et huit conducteurs d’hommes.

5 Ceux-ci feront leur pâture du pays d’Achour par l’épée, de la terre de Nemrod dans sa propre enceinte. Ainsi on nous protégera contre Achour s’il envahit notre pays, et s’il met le pied sur notre territoire.

6 Les survivants de Jacob seront au milieu de la foule des peuples comme la rosée que Dieu envoie, comme l’ondée sur l’herbe qui ne comptent pas sur l’homme et n’attendent rien des fils d’Adam.

7 Les survivants de Jacob seront parmi les peuples, au milieu de la foule des nations, comme le lion parmi les animaux de la forêt, le lionceau parmi les troupeaux de brebis ; quand il passe, il foule aux pieds, il déchire, sans que personne porte secours.

8 Ainsi ta main dominera tes adversaires, et tous tes ennemis seront exterminés.

9 En ces jours, dit l’Éternel, je ferai disparaître de ton pays ta cavalerie, et je détruirai tes chars [de guerre].

10 Je supprimerai de ton pays les villes [fortifiées], et je raserai toutes tes citadelles.

11 J’enlèverai toutes les pratiques de sorcellerie de tes mains, il n’y aura plus de devins chez toi.

12 J’extirperai de ton sein tes images sculptées et tes statues, et tu ne te prosterneras plus devant l’œuvre de tes mains.

13 J’arracherai de ton sol les idoles d’Astarté, et je détruirai tes ennemis.

14 Avec colère et emportement, j’exercerai des représailles sur les peuples qui n’auront pas obéi.



1 Écoutez donc ce que dit le Seigneur : "Lève-toi, plaide [ma cause] devant les montagnes, que les collines entendent ta voix !"

2 Montagnes, écoutez le litige du Seigneur, et vous géants, fondements de la terre ! Car l’Éternel est en procès avec son peuple, il est en discussion avec Israël :

3 "O mon peuple ! Que t’ai-je fait ? Comment te suis-je devenu à charge ? Expose [tes griefs] contre moi.

4 Est-ce parce que je t’ai tiré du pays d’Égypte et délivré de la maison d’esclavage ? Parce que je t’ai donné pour guides Moïse, Aaron et Miriam ?

5 O mon peuple ! Rappelle-toi seulement ce que méditait Balak, roi de Moab, et ce que lui répondit Balaam, fils de Beor ; de Chittîm à Ghilgal, tu as pu connaître les bontés de l’Éternel !"

6 "Mais quel hommage offrirai-je au Seigneur ? Comment montrerai-je ma soumission au Dieu suprême ? Me présenterai-je devant lui avec des holocaustes, avec des veaux âgés d’un an ?

7 Le Seigneur prendra-t-il plaisir à des hécatombes de béliers, à des torrents d’huile par myriades ? Donnerai-je mon premier-né pour ma faute, le fruit de mes entrailles comme rançon expiatoire de ma vie ?"

8 Homme, on t’a dit ce qui est bien, ce que le Seigneur demande de toi : rien que de pratiquer la justice, d’aimer la bonté et de marcher humblement avec ton Dieu !

9 La voix de l’Éternel interpelle la ville, et [l’homme de] vérité reconnaît ton nom. Écoutez la menace du châtiment et celui qui le décrète !

10 Se peut-il que la maison du méchant contienne encore des trésors mal acquis et ces mesures si odieusement amoindries ?

11 Puis-je être sans reproche avec des balances fausses, avec une bourse aux poids trompeurs ?

12 N’est-ce pas que ses richards se gorgent de rapines, que ses habitants débitent des mensonges et que la langue, dans leur bouche, n’est que perfidie ?

13 Aussi vais-je, moi, te rendre malade à force de coups et te ruiner pour tes péchés.

14 Tu mangeras et ne seras pas rassasié, [la nourriture] produira un affaissement dans tes membres. Ce que tu mettras en sûreté, tu ne le sauveras point, et ce que tu pourras sauver, je le livrerai au glaive.

15 Tu sèmeras et ne moissonneras pas, tu presseras l’olive et tu ne te frotteras pas d’huile, le moût, et tu ne boiras pas de vin.

16 C’est qu’on pratique les mœurs d’Omri et toutes les coutumes de la maison d’Achab ; c’est que vous marchez dans leurs traditions ; en sorte que je ferai de toi une ruine et de tes habitants un sujet de sarcasme : vous serez chargés de l’opprobre de mon peuple.



1 Quelle douleur pour moi ! Je suis là comme après la récolte des fruits, comme au grappillage qui suit la vendange : pas une grappe à manger, pas une figue tendre pouvant plaire à mon goût !

2 Tout homme de bien a disparu de ce pays, il n’est plus de gens intègres. Tous, ils s’embusquent pour verser le sang, ils se prennent l’un l’autre au piège.

3 Pour favoriser celui qui met la main aux mauvaises besognes, le chef demande, le juge se fait payer, le grand dit hautement ce que convoite son âme, et ainsi on ourdit les intrigues.

4 Le meilleur d’entre eux est comme un amas d’orties, le plus honnête est pire qu’une haie d’épines. Au jour annoncé par tes voyants, ton châtiment surviendra, alors leur désarroi sera [au complet].

5 N’accordez aucune créance à un ami, aucune confiance à un compagnon ! Garde ta bouche close devant la femme qui repose sur ton sein.

6 Car le fils vilipende son père, la fille s’insurge contre sa mère, la bru contre sa belle-mère ; chacun a pour ennemis les gens de sa maison.

7 Mais moi, je mets mon attente dans le Seigneur, mon espoir dans le Dieu qui assure mon salut, mon Dieu m’entendra.

8 N’exulte pas à mon sujet, ô mon ennemie, car si je suis tombée, je me relève ; si je suis confinée dans les ténèbres, l’Éternel est une lumière pour moi.

9 Je supporterai le courroux de l’Éternel car j’ai péché contre lui jusqu’à ce qu’il prenne ma cause en mains et assure mon bon droit ; alors il me ramènera à la lumière, je verrai son œuvre de justice.

10 Mon ennemie en sera témoin et sera couverte de honte, elle qui me dit : "Où est l’Éternel, ton Dieu ? " Mes yeux se repaîtront de sa vue ; déjà je la vois foulée aux pieds comme la boue des rues.

11 Il viendra un jour où l’on rebâtira tes murs ; ce jour-là, tes limites seront reculées.

12 En ce jour, on viendra à toi, depuis l’Assyrie jusqu’aux villes de l’Égypte, et depuis l’Égypte jusqu’au fleuve, d’une mer à l’autre mer et d’une montagne à l’autre.

13 Mais la terre offrira un spectacle de désolation à ses habitants : ce sera le fruit de leurs œuvres.

14 Conduis, avec ta houlette, le troupeau qui est ton héritage : qu’il occupe, solitaire, une forêt dans une région fertile ; qu’il pâture en Basan et en Galaad, comme aux jours antiques !

15 Oui, comme à l’époque de ta sortie d’Égypte, je te ferai voir des prodiges.

16 Les nations en seront témoins et elles auront honte en dépit de toute leur puissance ; elles poseront la main sur leur bouche, leurs oreilles seront frappées de surdité.

17 Elles lècheront la poussière comme le serpent, comme les reptiles du sol ; elles trembleront au fond de leurs donjons. Craintives, elles accourront vers l’Éternel notre Dieu, et de toi elles auront peur !

18 Quel dieu t’égale [Seigneur], toi qui pardonnes les iniquités, qui fais grâce aux offenses, commises par les débris de ton héritage ? Toi qui ne gardes pas à jamais ta colère, parce que tu te complais dans la bienveillance ?

19 Oui, tu nous reprendras en pitié, tu étoufferas nos iniquités, tu plongeras tous nos péchés dans les profondeurs de la mer.

20 Tu témoigneras à Jacob la fidélité, à Abraham la bienveillance, que tu as jurées à nos pères dès les premiers âges.


◄  Jonas Sommaire Nahoum  ►