Bible du Rabbinat 1899/Osée

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
◄  Ézéchiel La Bible - Tanakh
Traduction du Rabbinat
Édition de 1899
Joël  ►



Chapitres   1.   2.   3.   4.   5.   6.   7.   8.   9.   10.   11.   12.   13.   14.   Livres



Osée




1 Parole de l’Éternel qui fut adressée à Osée, fils de Beéri, du temps d’Ouzia, de Jotham, d’Achaz et d’Ezéchias, rois de Juda, et du temps de Jéroboam, fils de Joas, roi d’Israël.

2 Lorsque l’Éternel commença à s’adresser à Osée, il lui dit : "Va, unis-toi à une femme prostituée, et [qu’elle te donne] des enfants de prostituée, car ce pays se prostitue vraiment en délaissant l’Éternel."

3 Il alla et épousa Gomer, fille de Diblaïm ; elle conçut et lui enfanta un fils.

4 Et l’Éternel lui dit : "Appelle-le Jezreël, car encore un peu et je demanderai compte du sang de Jezreël à la maison de Jéhu, et je ferai disparaître la dynastie de la maison d’Israël.

5 Ce jour-là, je briserai l’arc d’Israël dans la vallée de Jezreël."

6 Elle conçut encore et enfanta une fille et [Dieu] lui dit : "Appelle-la Lo Rouhama ("non chérie"), car je ne continuerai pas à chérir la maison d’Israël, de façon à lui accorder un plein pardon.

7 Quant à la maison de Juda, je la chérirai et j’assurerai son salut par l’Éternel, son Dieu ; mais je ne la sauverai ni par l’arc et le glaive, ni par les combats, les chevaux et les cavaliers."

8 Elle sevra Lo Rouhama, puis elle conçut et enfanta un fils.

9 Et [Dieu] dit : "Appelle-le Lo Ammi ("non mon peuple"), car vous n’êtes plus mon peuple, et moi, je ne serai plus à vous."



1 Il arrivera que la multitude des enfants d’Israël égalera le sable de la mer, qu’on ne peut ni mesurer, ni compter ; et au lieu de s’entendre dire : "Vous n’êtes point mon peuple", ils seront dénommés "les Fils du Dieu vivant."

2 Et les enfants de Juda et ceux d’Israël, ensemble réunis, se donneront un même chef et sortiront du pays, car il sera grand, le jour de Jezreël.

3 Appelez vos frères Ammi ("mon peuple") et vos sœurs Rouhama ("chérie") !

4 Prenez-vous-en à votre mère, oui, prenez-vous-en à elle, si elle n’est plus ma compagne, si je ne suis plus son époux ! Qu’elle bannisse de sa face la prostitution, de son sein l’adultère !

5 Sinon, je la dépouillerai de ses vêtements et la mettrai à nu comme au jour de sa naissance ; et je la ferai semblable à un désert, je la rendrai comme un sol aride, et je la ferai périr de soif.

6 Ses enfants, je n’en aurai point pitié, car ce sont les enfants de la débauche.

7 Car elle est débauchée, leur mère, éhontée, celle qui les a conçus ; car elle a dit : "Je m’attacherai aux pas de mes amants, qui me pourvoient de pain et d’eau, de laine et de lin, d’huile et de liqueurs."

8 Eh bien ! moi, j’embarrasserai son chemin de broussailles, j’y élèverai une clôture, et elle ne reconnaîtra plus ses sentiers.

9 Elle courra après ses amants, elle ne pourra les atteindre ; elle les cherchera, elle ne les trouvera point. Alors elle dira : "Allons, revenons à mon premier époux : j’étais jadis plus heureuse qu’aujourd’hui."

10 Elle ne le savait donc pas, que c’est moi qui lui donnais le blé, et le vin et l’huile, qui lui prodiguais cet argent et cet or, dont on se servait en l’honneur de Baal !

11 Aussi reprendrai-je mon blé en son temps et mon vin en sa saison ; aussi lui arracherai-je ma laine et mon lin, qui recouvrent sa nudité.

12 Et ainsi j’étalerai son infamie aux regards de ses amants, et nul ne la sauvera de mon pouvoir.

13 Je mettrai fin à toutes ses joies, à ses fêtes, ses néoménies, ses sabbats, à toutes ses solennités.

14 Je dévasterai ses vignes et ses figuiers, "gages d’amour, disait-elle, que m’ont donnés mes adorateurs" ; et j’en ferai un bois que ravagera la bête sauvage.

15 Je lui ferai expier ces jours où elle encensait les Baals, où, parée de ses joyaux et de ses atours, elle courait après ses amants et moi, elle m’oubliait ! dit l’Éternel.

16 C’est pourquoi je veux la regagner, en la conduisant dans la solitude, et là je parlerai à son cœur.

17 Là je lui rendrai ses vignobles, et la Vallée du Malheur deviendra comme la Porte de l’Espérance ; elle y entonnera [des chants] comme aux jours de sa jeunesse, comme au temps où elle sortit du pays d’Égypte.

18 A cette époque, dit l’Éternel, tu m’appelleras : "Mon Epoux" ; tu ne m’appelleras plus : "Mon Baal."

19 Je proscrirai de sa bouche ces dénominations de Baals : leur nom sera voué à l’oubli.

20 A cette époque, je ferai un pacte en leur faveur avec les animaux des champs, avec les oiseaux du ciel et les reptiles de la terre ; arcs, épées, tout attirail guerrier, je les briserai dans le pays, et je ferai en sorte que chacun y dormira en paix.

21 Alors, je te fiancerai à moi pour l’éternité ; tu seras ma fiancée par la droiture et la justice, par la tendresse et la bienveillance ;

22 Ma fiancée en toute loyauté, et alors tu connaîtras l’Éternel.

23 A cette époque, dit l’Éternel, je donnerai, oui, je donnerai satisfaction aux cieux, et ceux-ci combleront les vœux de la terre.

24 La terre donnera satisfaction au blé, au vin et à l’huile, et ceux-ci combleront les vœux de Jezreël."

25 Et je me complairai à l’implanter dans le pays, je rendrai mon affection à Lo Rouhama, et à Lo Ammi je dirai : "Tu es mon peuple", et lui, il me dira : "Mon Dieu !".



1 L’Éternel me dit encore : "Va derechef, accorde ton amour à une femme qui est aimée d’un autre et coupable d’adultère, tout comme Dieu aime les enfants d’Israël tandis qu’ils se tournent, eux, vers des dieux étrangers et raffolent de gâteaux de raisin.

2 Je m’acquis [cette femme] pour quinze pièces d’argent, un homer plus un létec d’orge.

3 Et je lui dis : "Tu me demeureras [fidèle] pendant de longs jours, sans te débaucher ni appartenir à aucun homme, de même en userai-je à ton égard."

4 Car de longs jours, les enfants d’Israël demeureront [isolés] sans roi ni chef, sans sacrifice ni stèle, sans Ephod ni Pénates.

5 Après cela, les enfants d’Israël se remettront à rechercher l’Éternel, leur Dieu, et David, leur roi ; ils accourront, le cœur ému, auprès de l’Éternel et de sa grâce, dans la suite des temps.



1 Écoutez la parole de l’Éternel, enfants d’Israël ! car l’Éternel prend à partie les habitants de ce pays, parce qu’il n’y a ni vérité, ni bonté, ni connaissance de Dieu dans ce pays.

2 [On n’y voit] que parjure et mensonge, meurtre, vol et adultère ; ils renversent [toutes les barrières], et le sang se mêle au sang.

3 C’est pourquoi ce pays est en deuil, tous ses habitants languissent, en même temps que les bêtes des champs et les oiseaux du ciel ; même les poissons de la mer périssent.

4 Toutefois, que personne ne s’avise de faire des remontrances, que personne ne morigène ! Ton peuple est de ceux qui récriminent contre le prêtre.

5 Aussi trébucheras-tu en plein jour et, avec toi, le prophète trébuchera la nuit ; et j’en finirai avec ta mère.

6 Mon peuple périt faute d’intelligence. Puisque tu as dédaigné, toi, l’intelligence, mon dédain ne te permettra pas de rester mon pontife ; tu as oublié la doctrine de ton Dieu : moi de même, j’oublierai tes enfants.

7 Avec leur puissance croissaient leurs péchés envers moi : je changerai [donc] leur gloire en opprobre.

8 Ils se nourrissent du péché de mon peuple, et leurs appétits cherchent satisfaction dans ses fautes.

9 Il en sera du peuple, comme du pontife ! Je leur ferai expier leur conduite et leur revaudrai leurs œuvres.

10 Ils mangeront sans se rassasier, s’adonneront à la débauche sans se multiplier, car ils ont renoncé à tenir compte de l’Éternel.

11 La débauche, le vin et le moût [leur] enlèvent toute intelligence.

12 Mon peuple demande des oracles à son morceau de bois, et son bâton doit le renseigner : c’est que l’esprit de débauche l’a égaré, et il se prostitue en trahissant son Dieu.

13 Ils sacrifient sur le sommet des montagnes et brûlent de l’encens sur les coteaux, au pied du chêne, du peuplier blanc et du térébinthe : l’ombrage en est si agréable ! C’est pourquoi vos filles se prostituent et vos brus deviennent adultères.

14 Je ne punirai pas vos filles parce qu’elles se prostituent ni vos brus parce qu’elles deviennent adultères, car eux-mêmes s’isolent avec des prostituées et sacrifient de concert avec les courtisanes sacrées. C’est ainsi que se perd un peuple, faute de sens !

15 Si toi, ô Israël, tu te livres à la prostitution, que Juda [du moins] ne se rende pas coupable ! N’allez donc pas à Ghilgal, ne montez pas à Beth-Awên, et ne jurez pas "par la vie de l’Éternel !"

16 Si les gens d’Israël sont indociles comme une vache vicieuse, le Seigneur devra-t-il donc les faire pâturer comme des brebis dans de vastes prairies ?

17 Ephraïm est collé aux idoles, qu’on le laisse !

18 Leur ivresse est-elle passée, ils s’adonnent à la débauche ; ils se complaisent dans l’opprobre, ceux qui doivent les protéger !

19 Un vent les enveloppera dans ses ailes, alors ils auront honte de leurs sacrifices.



1 Écoutez ceci, ô prêtres, soyez attentifs, maison d’Israël, et vous, maison du roi, prêtez l’oreille ! Car c’est vous qui êtes mis en cause. Aussi bien, vous avez été un piège pour Miçpah, un filet tendu sur le Thabor.

2 Vaste et profonde a été leur aberration, et moi [je prépare] leur châtiment à tous.

3 Je connais bien Ephraïm, et Israël ne peut se dérober à moi ; oui, vraiment, tu t’es livré à la prostitution, ô Ephraïm, Israël s’est rendu impur.

4 Leur manière d’agir ne leur permet pas de retourner à leur Dieu, car le goût de la prostitution règne au milieu d’eux, mais l’Éternel, ils ne le connaissent point.

5 Aussi l’orgueil d’Israël sera-t-il humilié en sa présence ; Israël et Ephraïm trébucheront à cause de leur iniquité, même Juda trébuchera avec eux.

6 Avec leur menu et gros bétail, ils iront se mettre à la recherche de l’Éternel, mais ne le trouveront point ! Il s’est retiré d’eux.

7 Ils ont trahi l’Éternel, car ils ont donné le jour à des enfants étrangers : maintenant il les consumera en un seul mois avec leurs biens.

8 Sonnez le chofar à Ghibea, la trompette à Rama, poussez des cris de guerre à Beth-Awên ! Benjamin, [on est] derrière toi !

9 Ephraïm sera réduit en ruines au jour de la répression, j’en fais l’annonce véridique parmi les tribus d’Israël.

10 Les princes de Juda ont été de ceux qui reculent les bornes ; sur eux je répandrai mon courroux comme l’eau.

11 Ephraïm est accablé, écrasé à juste titre, puisqu’il s’est plu à suivre de [vaines] prescriptions.

12 Aussi serai-je, moi, comme la teigne pour Ephraïm, comme un ver rongeur pour la maison de Juda.

13 Ephraïm s’est aperçu de son mal et Juda de sa plaie : Ephraïm est donc allé trouver Achour, il a envoyé [une ambassade] au roi Protecteur. Mais lui ne peut vous guérir ni soulager votre plaie.

14 Car moi, je suis comme un chacal pour Ephraïm et comme un lion pour la maison de Juda ; moi, oui moi, je mets en pièces et me retire, j’emporte [la proie], et personne ne peut me l’arracher.

15 Je m’en vais reprendre le chemin de ma résidence, jusqu’à ce qu’ils s’avouent coupables et désirent ma présence : quand ils seront dans la détresse, ils me rechercheront.



1 Allons, retournons à l’Éternel, car a-t-il déchiré, il nous guérira aussi, a-t-il frappé, il pansera nos blessures !

2 [Déjà] au bout de deux jours il nous aura rendu la vie ; le troisième jour il nous aura relevés, pour que nous subsistions devant lui.

3 Tâchons de connaître, hâtons-nous de connaître l’Éternel : son apparition est certaine comme celle de l’aurore, il vient à nous comme la pluie, comme la pluie d’arrière-saison qui abreuve la terre.

4 Que dois-je faire pour toi, Ephraïm, que dois-je faire pour toi, Juda ? votre amour est pourtant comme une nuée matinale, comme la rosée qui se dissipe de bonne heure.

5 C’est pourquoi je fais des trouées parmi les prophètes, je les fais périr par les paroles de ma bouche, et ainsi tes arrêts éclatent à la lumière.

6 C’est que je prends plaisir à la bonté et non au sacrifice, je préfère la connaissance de Dieu aux holocaustes,

7 tandis qu’eux à la façon des hommes ont transgressé l’alliance et, depuis lors, me sont devenus infidèles.

8 Ghilead est une cité de malfaiteurs, pleine d’embûches meurtrières.

9 Telles des bandes qui guettent le passant, telle est la troupe des prêtres : ils assassinent sur le chemin qui conduit à Sichem, tant ils commettent d’infamies !

10 Dans la maison d’Israël, j’ai vu des choses horribles ; là s’étale l’inconduite d’Ephraïm, là se déshonore Israël.

11 A toi également, ô Juda, on te prépare une moisson, alors que je voulais réparer les pertes de mon peuple.



1 Quand je veux opérer la guérison d’Israël, il arrive que se dévoilent l’iniquité d’Ephraïm et les méfaits de Samarie, car ils pratiquent le mensonge, des voleurs font irruption, des bandes [de pillards] se répandent au dehors.

2 Ils ne se disent pas dans le secret de leur cœur que je garde le souvenir de toute leur perversité ; or, leurs actions les enserrent, elles sont là devant ma face.

3 Par leur perversité, ils font plaisir au roi, par leurs tromperies aux princes.

4 Ils sont tous débauchés, [ardents] comme un four allumé par le boulanger, qui s’abstient d’attiser [le feu] depuis le moment où la pâte est pétrie jusqu’à ce qu’elle soit levée.

5 "C’est le jour de fête de notre roi !" Les princes s’y rendent malades par la chaleur du vin : on tend la main aux railleurs.

6 Oui, dans leurs machinations, ils rendent leur cœur semblable à un four qui, même si le boulanger dort toute la nuit, est brûlant au matin comme un feu qui flambe.

7 Tous ils sont échauffés comme le four, et ils consument leurs juges ; tous leurs rois sont renversés, sans que personne parmi eux s’adresse à moi.

8 Ephraïm se confond parmi les nations, Ephraïm est un gâteau qui n’a pas été retourné.

9 Des étrangers dévorent sa force, sans qu’il s’en aperçoive, la décrépitude l’a atteint sans qu’il s’en doute.

10 L’orgueil d’Israël est humilié en sa présence ; cependant ils ne sont pas revenus à l’Éternel, leur Dieu, et, en dépit de tout, ils ne l’ont pas recherché.

11 Ephraïm est devenu comme un pigeon étourdi, sans intelligence ; ils en appellent à l’Égypte, ils se rendent en Assyrie.

12 Tandis qu’ils prennent ce chemin, je tendrai mon filet sur eux et les y ferai tomber comme des oiseaux du ciel, je les châtierai à l’annonce de leur rassemblement.

13 Malheur à eux, car ils ont erré loin de moi ! Ruine sur eux, car ils me sont devenus infidèles ! Est-ce à moi de les délivrer, alors qu’ils profèrent des mensonges contre moi ?

14 Ils ne m’invoquent pas de tout cœur quand ils se lamentent sur leur couche : sont-ils alarmés au sujet du froment et du vin, alors ils s’approchent de moi ?

15 Cependant moi, en les redressant, je fortifiais leurs bras, mais ils ont conçu de mauvaises pensées à mon égard.

16 S’ils retournent, ce n’est pas pour s’élever [vers Dieu], ils sont tels qu’un arc trompeur. Leurs princes tomberont sous le glaive à cause de leur langue virulente. Voilà ce qui fait d’eux une risée dans le pays d’Égypte.



1 La trompette à la bouche ! [Qu’on s’élance] comme un aigle contre la maison de l’Éternel, parce qu’ils ont transgressé mon alliance et trahi ma doctrine !

2 Ils crient [bien] vers moi : "Mon Dieu, nous te reconnaissons, [nous] Israël !"

3 Israël a délaissé le bien, l’ennemi le poursuivra.

4 Ils ont établi des rois sans mon aveu, des chefs à mon insu : de leur argent et de leur or ils se sont fait des idoles de façon à causer leur perte.

5 Ton veau, ô Samarie, a cédé la place, ma colère s’est allumée contre eux : jusqu’à quand seront-ils incapables de pureté ?

6 Il est bien l’œuvre d’Israël ; un artisan l’a confectionné, et il n’est pas un dieu : certes, le veau de Samarie sera réduit en menus morceaux.

7 Car ils sèment le vent et ils récoltent la tempête ; pour eux, point de blé ! C’est une végétation qui ne produit pas de farine : dût-elle en produire, des étrangers la dévoreraient.

8 Israël [lui-même] est dévoré ; le voici parmi les nations comme un vase dont personne ne veut.

9 Car ils sont montés vers Achour comme un âne sauvage qui s’isole : Ephraïm achète l’amour par des présents.

10 Mais ils ont beau prodiguer leurs présents parmi les nations, déjà je les rassemble [contre eux], et bientôt ils seront accablés sous la charge du roi des princes.

11 C’est qu’Ephraïm a multiplié les autels pour avoir des occasions de pécher ; il en a eu [en quantité], des autels pour pécher.

12 Lui mettrai-je par écrit les principes de mon enseignement ? Ils seraient considérés par lui comme [venant] d’un étranger.

13 Les victimes qu’ils m’offrent, ils les immolent pour en manger la chair, l’Éternel n’y prend point plaisir. C’est une occasion pour lui de se rappeler leurs fautes et de punir leurs péchés : qu’ils retournent donc en Égypte !

14 Israël a oublié son Créateur, et s’est construit des palais ; Juda a multiplié les villes fortes, et moi, je mettrai le feu à leurs villes, et il consumera leurs châteaux-forts.



1 Israël, garde-toi de te livrer à aucune joie bruyante comme [font] les nations, car, infidèle, tu t’es séparé de ton Dieu ; tu as montré ta préférence pour les salaires de la prostitution auprès de toutes les aires [à battre] le blé.

2 Ni aire ni pressoir ne les nourriront, le vin trompera leur attente.

3 Ils ne resteront pas fixés sur la terre de l’Éternel ; Ephraïm retournera en Égypte, et en Assyrie ils mangeront des choses impures.

4 Qu’ils ne fassent plus de libations de vin à l’Éternel ! Leurs sacrifices ne lui sont pas agréables : c’est comme s’ils prenaient des repas de deuil ; tous ceux qui en mangent seront souillés. Oui, ce pain [qu’ils offrent] est pour satisfaire leur appétit : qu’il n’entre pas dans la maison de l’Éternel !

5 Que ferez-vous aux jours de solennités, aux jours de fête consacrés au Seigneur ?

6 Les voici qui s’en vont sous le coup du désastre, l’Égypte les recueillera, Môf sera leur tombeau. Le meilleur de leur argent, les orties l’auront, les chardons envahiront leurs demeures.

7 Ils viennent les jours du règlement de comptes, ils viennent les jours de la rémunération, Israël s’en ressentira, le prophète en perdra la tête, l’homme inspiré en deviendra dément à cause de la multiplicité de tes fautes : violente sera la répulsion [de Dieu].

8 Ephraïm est comme un guetteur en présence de mon Dieu, le prophète sera un piège d’oiseleur sur toutes ses routes, la haine sévit dans la maison de son Dieu.

9 Comme aux jours de Ghibea, ils sont profondément corrompus : Dieu garde le souvenir de leurs fautes, il punit leurs prévarications.

10 J’avais trouvé Israël [délicieux] comme du raisin dans le désert ; comme les premiers fruits mûrs sur le figuier, j’avais considéré vos ancêtres ; eux [cependant] sont venus à Baal-Peor, ils se sont consacrés à cette honte et rendus abominables comme l’objet de leur amour.

11 Ephraïm, son honneur s’envole comme l’oiseau, dès la naissance, dès le sein [des mères], dès la conception.

12 Dussent-ils élever leurs enfants, je les rayerai du nombre des hommes. Oui, vraiment, malheur à eux lorsque je les abandonne !

13 Ephraïm, pareil à ce que je voyais à Tyr, paraissait planté dans une plaine [paisible] ; et [à présent] Ephraïm est réduit à livrer ses enfants au meurtrier.

14 Donne-leur, ô Éternel... Que leur donneras-tu ? Donne-leur un sein stérile et des mamelles épuisées !

15 Toute leur perversité [s’est manifestée] à Ghilgal, là aussi je les ai pris en aversion à cause de leurs mauvaises actions. Je les chasserai de ma maison, je ne continuerai pas à les aimer, tous leurs chefs sont en révolte.

16 Ephraïm est abattu, ses racines sont desséchées, ne produisent plus de fruits. Même s’il leur naissait des enfants, je ferai périr le précieux fruit de leurs entrailles.

17 Mon Dieu les rejette avec mépris, car ils ne l’ont pas écouté, ils seront donc errants parmi les nations.



1 Israël est une vigne dépouillée. On lui avait prodigué les fruits : à mesure que ses fruits augmentaient, il multipliait les autels ; plus son pays était prospère, plus ils érigeaient de belles stèles.

2 Leur cœur s’est partagé, ils en portent la peine maintenant ; Lui-même abattra leurs autels, ruinera leurs stèles.

3 Ils disent bien à présent : "De roi, nous n’en avons point ! Car nous ne craignons pas l’Éternel, et le roi, à quoi peut-il nous servir ?"

4 Ils débitent de vains discours, des serments frauduleux, contractent des alliances, et le droit est comme une plante vénéneuse poussant dans les sillons des champs.

5 Pour le veau de Beth-Awên, les habitants de Samarie tremblent ; oui, ses fidèles sont en deuil à son sujet, ainsi que ses prêtres qui [naguère] se réjouissaient en lui ; car le voilà dépouillé de son éclat.

6 Lui-même, on le transporte en Assyrie, comme présent au roi Protecteur ; Ephraïm en recueille la honte, Israël est confus de sa résolution.

7 Samarie est réduite à rien de même que son roi, tel un morceau de bois à la surface de l’eau.

8 Les hauts-lieux criminels, le péché [visible] d’Israël, sont détruits ; des ronces et des chardons poussent sur leurs autels. Alors ils diront aux montagnes : "Recouvrez-nous !" et aux collines : "Tombez sur nous !"

9 Plus qu’aux jours de Ghibea, tu as prévariqué, ô Israël ! S’ils s’étaient trouvés là, n’auraient-ils pas été atteints à Ghibea par la guerre dirigée contre les fils de l’iniquité ?

10 Au gré de mon désir, je veux les châtier ; ils verront des peuples s’attrouper contre eux, pour s’être attachés à leurs deux péchés.

11 Ephraïm est une génisse bien dressée, aimant à fouler le blé ; mais moi, je passerai sur son cou superbe, je ferai atteler Ephraïm ; il faudra que Juda laboure, que Jacob traîne la herse.

12 Faites vos semailles selon la justice et vous moissonnerez selon la loi d’amour ; tracez-vous des sillons. C’est l’heure de se mettre en quête de l’Éternel, pour qu’il vienne verser sur vous le salut.

13 Mais vous avez cultivé l’iniquité et récolté le mal ; vous avez mangé le fruit de la tromperie ; car tu as eu confiance en ta conduite, dans la multitude de tes guerriers.

14 Aussi le tumulte de la guerre éclatera-t-il contre tes troupes, et toutes tes forteresses seront-elles ruinées, comme Salmân a détruit Beth-Arbêl au jour du combat, où les mères furent écrasées avec leurs enfants.

15 Voilà le sort que vous prépare Béthel, à cause de l’excès de votre perversité. Dès le lever de l’aurore, c’en est complètement fini du roi d’Israël.



1 Quand Israël était jeune, je l’avais pris en affection ; du fond de l’Égypte j’ai appelé mon fils.

2 [D’autres] les ont appelés : aussitôt ils sont allés à eux, sacrifiant aux Baals, offrant de l’encens aux idoles.

3 Pourtant, c’est moi qui ai dirigé les pas d’Ephraïm. Je les ai pris sur les bras ! Mais ils n’ont pas voulu savoir que je leur apportais la guérison.

4 Je les ai menés avec des cordes d’humanité, avec les liens de l’amour ; comme qui aurait soulevé le joug [posé] sur leurs mâchoires, ainsi ai-je été pour eux : je leur ai présenté de la nourriture.

5 Ils ne devaient pas retourner en Égypte, mais Achour est devenu leur roi, car ils refusaient de s’amender.

6 Aussi le glaive s’abattra-t-il sur leurs villes, il en détruira les principaux habitants, dévorant [tout] à cause de leurs [funestes] résolutions.

7 Oui, mon peuple se complaît dans sa rébellion contre moi. On a beau les inviter à regarder en haut, ensemble ils refusent de s’élever.

8 Comment pourrais-je te livrer, Ephraïm, te trahir, Israël ? Comment te rendrais-je semblable à Admâ, te traiterais-je à l’égal de Ceboïm ? Mon cœur se soulève dans mon sein, mes regrets se réveillent ensemble.

9 Je n’obéirai point à ma violente colère, je ne détruirai plus à nouveau Ephraïm ; car je suis Dieu et non un mortel, le Saint qui réside au milieu de toi : je ne viendrai point armé de terreur.

10 Ils viendront à la voix de l’Éternel, lorsque, comme le lion, il rugira ; quand il se prendra à rugir, ils accourront, ses enfants, du fond de l’Occident.

11 Ils accourront de l’Égypte comme une nuée de passereaux, et du pays d’Achour comme des colombes, et je les rétablirai solidement dans leurs demeures, dit l’Éternel.



1 Ephraïm m’a obsédé de mensonge, et de duplicité, la maison d’Israël ; de même Juda, [quoiqu’il prétende demeurer] soumis à Dieu et attaché au Très-Saint.

2 Ephraïm se repaît de vent, et court après les rafales de l’Est ; sans cesse il entasse la fraude et la violence. Ils font alliance avec Achour, et des cadeaux d’huile sont portés en Égypte.

3 L’Éternel va donc mettre en cause Juda, il va faire justice de Jacob selon sa conduite et le rémunérer selon ses œuvres.

4 Dès le sein maternel, il supplanta son frère et dans sa virilité il triompha d’un Dieu.

5 Il lutta contre un ange et fut vainqueur, et celui-ci pleura et demanda grâce : il devait le retrouver à Béthel, et là, il parla en notre faveur.

6 Oui, l’Éternel, le Dieu-Cebaot, l’Éternel est son titre.

7 O toi, reviens donc au sein de ton Dieu, sois fidèle à la vertu et la droiture, et espère en Dieu constamment.

8 Le Cananéen manie des balances frauduleuses, il aime pratiquer le dol.

9 Ephraïm aussi a dit : "Pourvu que je m’enrichisse, que j’acquière la puissance ! Quel que soit le fruit de mes peines, on ne surprendra chez moi aucun méfait, rien qui soit une faute."

10 Et moi, l’Éternel, qui fus ton Dieu à dater du pays d’Égypte, je te rétablirais dans tes tentes comme aux jours mémorables !

11 Et je parlerais aux prophètes ! et je multiplierais les apparitions et, par la voix des prophètes, je ferais connaître des visions,

12 alors que Ghilead est inique et traître, alors que dans Ghilgal on égorge des victimes ; alors que leurs autels sont aussi nombreux que les glèbes dans les sillons d’un champ !

13 Jacob s’était réfugié sur le territoire d’Aram ; Israël avait été esclave pour une femme, pour une femme il avait été pâtre ;

14 et c’est par un prophète que l’Éternel retira Israël de l’Égypte, par un prophète qu’il le protégea.

15 Et Ephraïm l’a cruellement offensé ! Mais sa faute capitale, il la laissera peser sur lui, et ses outrages, son Souverain les lui fera expier.



1 Quand Ephraïm élevait la voix, on tremblait ; il était grand en Israël. Il a prévariqué en adorant Baal, et il a péri.

2 Et maintenant, ils redoublent leurs fautes ; ils se sont fait des idoles avec leur argent, et avec leur industrie, des images ; tout cela c’est œuvre d’artiste. C’est à elles qu’ils s’adressent ; et pour rendre hommage à des veaux, ils immolent des hommes.

3 Eh bien ! ils seront comme la brume du matin et comme la rosée qui se dissipe de bonne heure ; comme le fétu tourbillonne hors de l’aire, comme la fumée s’échappe par une lucarne.

4 C’est pourtant moi, l’Éternel, qui fus ton Dieu dès le pays d’Égypte ; tout autre Dieu que moi devait t’être inconnu, et il n’est pas de libérateur en dehors de moi.

5 C’est moi qui ai veillé sur toi dans le désert, sur les plages brûlantes.

6 Comme ils recevaient la pâture, ils la consommaient ; une fois repus, leur cœur s’enfla, et alors ils m’oublièrent.

7 Aussi suis-je devenu pour eux comme un lion  ; comme un tigre, je guette au bord du chemin.

8 Je fondrai sur eux comme une ourse privée de ses petits, je déchirerai l’enveloppe de leur cœur, et je m’en repaîtrai comme un léopard : les animaux des champs les mettront en pièces.

9 Ce qui t’a perdu, ô Israël, c’est que tu t’es insurgé contre moi, contre ton protecteur.

10 Où donc est ton roi ? Qu’il te défende contre tant d’ennemis ! Où sont tes juges, puisque tu disais "Donne-moi un roi et des chefs !"

11 Je te donne un roi dans ma colère, et je le reprends dans mon indignation.

12 Les méfaits d’Ephraïm sont fixés [dans mon esprit], ses péchés sont mis en réserve.

13 Les douleurs d’une femme en travail lui arrivent ; enfant qu’il est, il n’a point de raison, autrement il ne resterait pas attaché au siège de l’enfantement.

14 Et je les délivrerais du sépulcre ! je les sauverais de la mort ! Où sont tes fléaux, ô Mort ? Où est ton œuvre de destruction, ô Sépulcre ? Que la clémence se dérobe à ma vue !

15 Dût-il porter des fruits abondants parmi ses frères, il viendra le vent d’Orient, le vent de l’Éternel, montant du fond du désert, qui tarira sa source et mettra à sec sa fontaine. Il enlèvera ce dépôt de tous les objets précieux.



1 Périsse Samarie, puisqu’elle a trahi son Dieu ! Ils tomberont sous le glaive, leurs jeunes enfants seront mis en pièces, leurs femmes enceintes éventrées.

2 Reviens, Israël, jusqu’à l’Éternel, ton Dieu ; car tu n’es tombé que par ton péché.

3 Armez-vous de paroles [suppliantes] et revenez au Seigneur ! Dites-lui : "Fais grâce entière à la faute, agrée la réparation nous voulons remplacer les taureaux par cette promesse de nos lèvres.

4 Nous ne voulons plus de l’appui d’Achour, nous ne monterons plus sur les chevaux [de l’étranger], et nous ne dirons plus : "Nos dieux !" à l’œuvre de nos mains ; car auprès de toi seul le délaissé trouve compassion.

5 Alors je les guérirai de leur égarement, je les aimerai avec abandon, parce que ma colère sera désarmée.

6 Je serai pour Israël comme la rosée, il fleurira comme le lis et enfoncera ses racines comme [le cèdre] du Liban.

7 Ses rejetons s’étendront au loin ; il aura la beauté de l’olivier, la senteur embaumée du Liban !

8 De nouveau, ceux qu’il abritait à son ombre ranimeront la culture du blé, et s’épanouiront eux-mêmes comme la vigne ; il sera renommé comme le vin du Liban.

9 Ephraïm, qu’ai-je donc de commun avec les idoles ? Moi seul j’exauce, je vois tout ; semblable à un cyprès toujours vert, je suis la source de tous tes biens.

10 Qui est sage pour comprendre ces choses, intelligent pour le reconnaître ? Droites sont les voies de l’Éternel, les justes y marchent ferme, les pécheurs y trébuchent."


◄  Ézéchiel Sommaire Joël  ►