Biographie nationale de Belgique/Tome 2/BÉATRICE, Bienheureuse

From Wikisource
Jump to navigation Jump to search
◄  Tome 1 Tome 2 Tome 3  ►



BÉATRICE (Bienheureuse), de Nazareth ou de Tirlemout, était fille d’un gentilhomme brabançon, nommé Barthélemi (voir ce nom), qui fonda plusieurs monastères au xiiie siècle. Elle entra d’abord dans l’ordre de Cîteaux à l’abbaye de Florival, passa ensuite au couvent de Maegdendael, près de Tirlemont, et fonda enfin, avec son frère, le monastère de Notre-Dame de Nazareth, près de Lierre, dont elle fut la première prieure. Elle y mourut en 1268 et elle est comptée parmi les saintes de l’ordre de Cîteaux. A la fin du siècle dernier, lors de la suppression du couvent de Nazareth, ses reliques furent transférées à Lierre et enfouies dans la chambre du chapitre de Saint-Gommaire. Jean van Groelst, religieux dominicain, nous a laissé une histoire de cette bienheureuse.

Eugène Coemans

Wichmans, Brabant. Mariana, pp. 646-649 et 659 ; Hist. Episcopatus Antverp., pp. 180-183. — Fisen, Flores Eccles. Leod., pp. 353-357.