Biographie nationale de Belgique/Tome 2/BÉRENGER

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
◄  Tome 1 Tome 2 Tome 3  ►



BÉRENGER, premier comte de Namur, régnait au xiie siècle. C’est par lui qu’il convient de commencer l’histoire si embrouillée, si problématique des souverains primitifs de cette contrée.

On le voit figurer sous le titre de comte de Lomme, dans un acte de l’an 908. En 924, il s’empare de Gislebert, duc de Lotharingie, qui retenait prisonniers les deux fils du comte de Hainaut, dont Bérenger soutenait la cause dans les sanglantes querelles qui désolèrent le midi de la Belgique à cette époque. Il est surtout connu par la protection qu’il accorda à saint Gérard, le célèbre fondateur de l’abbaye de Brogne. L’empereur Henri l’Oiseleur confirma cette fondation par un diplôme authentique de l’an 932. C’est dans cet acte que nous trouvons le nom de Bérenger mentionné pour la dernière fois. La même année, au dire de quelques annalistes, ce prince obtint en fief du même empereur le château de Bouvignes.

Bon de Saint-Genois.

J. Borgnet, Histoire du Comté de Namur. — Gailliot, Histoire de Namur.