Biographies de l’honorable Barthélemi Joliette et de M le Grand vicaire A Manseau/Chapitre XXVI

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

XXVI.

Construction d’un marché en 1837.


Sous l’influence de son fondateur, le village d’Industrie prenait chaque jour de nouveaux développements. Les habitants des paroisses de Ste. Elizabeth, de St. Thomas et de St. Paul, oubliaient un peu la route d’autrefois, pour s’y acheminer.

C’est alors que l’on songea sérieusement à la construction d’un marché assez vaste pour les besoins de la population et les développements du commerce.

D’après les conseils de M. Joliette, M. Chs. Panneton et feu le docteur Barbier érigèrent, sur les bords du canal, une bâtisse devant en tenir lieu, et qui dura jusqu’en 1854.

À cette époque, les habitants de la localité comprirent la nécessité de remplacer ce marché primitif qui n’avait qu’une cinquantaine de pieds de longueur, par un autre plus spacieux, mais qui, n’en déplaise à son architecte, ne semble guère plus élégant que le premier. L’érection de cette nouvelle construction fut le sujet d’une opposition assez vive entre quelques citoyens du village, qui voulaient le marché sur le terrain occupé aujourd’hui par M. Clements. Le premier choix fut maintenu et les contestants durent céder. Disons qu’ils le firent d’assez bonne grâce, et que l’harmonie, un instant troublée par ces quelques contestations, reprit heureusement son empire sur le village d’industrie.