Bouillet - Atlas universel d'histoire et géographie, 1865/Grece et iles ioniennes

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Asie  ►

CARTE N° 74.

GRECE ET ILES IONIENNES.

Géographie physique. Voyez la carte et reportez-vous aux tableaux et aux cartes 8 et 9, Grèce ancienne. La plupart des noms de géographie physique devant leur illustration à l'antiquité, nous avons donné, sur la carte, les noms classiques d'autrefois au-dessous des noms modernes.

superficie : Grèce, 900 milles carrés géographiques ; lies Ioniennes, 51.

Ethnographie et langue. Grecs (Indo-Européens). Grec (langue aryenne).

formation historique. Après une lutte de neuf ans contre la Turquie, la Grèce fut reconnue indépendante et forma un Etat à partir du 3 février 1830.

Population : 1 096 800, et pour les îles Ioniennes, 225 000. Ensemble 1 321 800.

Gouvernement. Monarchie constitutionnelle ; chambre des députés. Suffrage universel établi par décret du gouvernement provisoire du 4 décembre 1862. D'ailleurs, l'ancienne constitution du 3 septembre 1843 est en vigueur. Le 5 octobre 1863, les îles Ioniennes votent leur annexion à la Grèce. Les

cinq grandes puissances signent à Londres le protocole relatif à la cession des îles Ioniennes à la Grèce, 14 novembre 1863 ; traite ratifié le 2 janvier. Neutralité de ces îles.

Religion grecque. Archevêques grecs : Athènes, Mégare et Égine, Chalcis et toute l'Eubée, Phthiotide, Arcaname etÉtolie, Argolide, Corinthie, Patras et Elide, Mantinée et Cynourée, Messénie, Monembasie et Sparte, Syra et Ténos.

1 archevêque catholique romain : Naxos ; 3 évêques : Andros (év. de Tyne etMycone), Santorin, Syra.

finances. Dépenses : 24 7^5 000 drachmes (1 dr. 90 cent.) ; recettes : id.

Armée :4000 hommes ; en 1861 : 10,000.

Marine : 32 navires portant 182 canons ; personnel : 1070 hommes.

Justices Aréopage (cour de cassation) : Athènes ; 3 cours d'appel (cours royales) : Athènes, Nauplie, Patras ; 10 tribunaux de Ve instance : Athènes, Chalcis, Syra, Nauplie, Sparte, Navarin, Tripolitza, Patras, Missolonghi Amphyssa (Salona). Commerce. Importation : 47 000000 drachmes ;) marine marchande. Effectif : environ 4070 bâtiexportation : 28 000 000 drachmes. (nients jaugeant 263 000 tonneaux ; matelots : 24 000.

divisions administratives. 10 préfectures subdivisées en éparchies (Voy. le Dictionnaire universel d'Histoire et de Géographie de Bouillet, art. Grèce).

Préfectures.

Attique et Béotie.

Eubée

Phthiodite et Phocide.

M. carr.

géogr.

116

79 111

Chefs-lieux. Athènes.

Chalcis. Lamie.

Acarnanie et Étolie. 138 Missolonghi.

Argolide et Corinthie. 91 Nauplie.

Achaïe et Élide. Arcadie.

94 79

Patras. Tripolitza.

Messénie.

Laconie.

Cyclades.

62 76 49

Total 900

Calamata.

Sparte.

Syra.

Habitants 41298

4 558 4 685

6 059

6024

18 342

7 441

6292

2 024

18511

Villes célèbres.

Pirée, Colouri, Leusina, Mégara, Êglna, Thiva (Thèbes), Livadia.

Chalcis, Xerochori, Carysto, Scopelo.

Zeiloun, Castri (Delphes), Salona (Ampli iss a 1.

Belle résistance (1826) ; Lépante, victoire navale de don Juan d'Autriche sur les Turcs (1571).

Corinthe, Kastri (Hermione), ruines de Tyrinthe et de Mycènes.

Navarin, victoire des Français, des Russes et des Anglais sur les Turcs et les Égyptiens, 1827.

M istra,Marathônisi,Malvoisie,cru célèbre.

La monarchie hellénique a, depuis l'annexion des îles Ioniennes, une superficie de 947 94 milles carrés géographiques. — Athènes et Pirée ensemble : 47 723 habitants.

Iles.

M. carr.

geogr.

Cor fou.

12

Fano.

028

Merlera.

Samothraki.

Oo»

Paxo.

3i

Antipaxo.

Û05

ILES IONIENNES.

lies Ioniennes

appelées République des Sept-Iles.

Iles.

M. carr.., M. cari géogr. " géogr.

Iles.)

Sainte-Maure.

5 18 Ithaque. „

Makri et îles infér.

Meganisi.

0.B Céphalonie. 12og

Zante. '

Arkudi.

os Les Échinades. 12

Cérigo et îles vois

Calamo.

0j 7 Petala. 0, 3

Iles Strivali.

Cas tu s.

15 Oxia. Ooo

Cerigotto.

Atoko.

Ooa Brômorta. 0m

M. carr. gcogr. O03 7-5 5 0i O06

018

PL. 74 ROYAUME DE GRÈCE.

Bouillet - Atlas universel, Carte 74.png
PL. 74 ROYAUME DE GRÈCE.