Bruxelles-Berlin via Rotterdam

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bruxelles-Berlin via Rotterdam
Clément Pansaers

Revue The Litlle review
Brancusi Number
(novembre 1921)




BRUXELLES-BERLIN VIA
ROTTERDAM





dE bruxelles qui-a-bu-boira-chicorée-pacha NE-PAS-CRACHER au nom du roi fouler le territoire de la reine à rotterdam COMMERCE DE DELICATESSES aux VARIETES SCIENCE ET ART le chef d'orchestre patine religieusement la reine grasse de Saba enjoue au piston la belle vache accouche fromage colportent l'amour les Wilhelmines en serviette d'agent de change les moulins à eau brassent du vent les mains du coiffeur suent le sauret fumé tout est en demi-salé et sent les conserves aux petits-maitres stérilisés les rotter-amsterdammeriennes au vent devant vont et viennent par La Haye au lunch-hotel sans décolleté s'engagent à la toilette car tout seulement sous les draps de lit la nuit volets fermés comme savon lait-battu en boites et pantalons sans brayette et la lune dévoilée dans son trou au jour s'éclipse à I'équerre l'eau lave les prairies en géométrie nature-morte rembrandt-clair-obscur en accroupi-Berlage les maisons sans étages coiffées du bonnet des vieilles flottent cul et cale au vol-au-vent les résineux solitaires s'ensablent patiemment rigides et orthodoxes se communiquent à la toorop leur bonsoir mystique en méditation prolifique aussi le sable car chiures en couches cosmopolites que la mer à délaissées derrière les dunes GARE FRONTIERE déclarer de Harlem l'huile pour rêves lunatiques et autres constipations les valises valent les voyageurs curiosité de linge sale quelle farce fabuleusement absurde que cette vie humaine VOITURE RESTAURANT SOUPE MITROPA universelle est l'hygiène DEFENSE DE CRACHER se congestionnent à la morale hollandais contre Américain la dame polit en or ses dents minutieusement s'annonce berlin republique à la réclame électrique INSTITUT POUR ENTERREMENTS.

CLEMENT PANSAERS