Chansons populaires de la Basse-Bretagne/La chanson des filles de Kérity

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


LES FILLES DE KÉRITY
(CHANSON DE BORD)
____


___Ecoutez tous, et vous entendrez
___Une chanson nouvellement composée :
___Ehamptira, tra la la laire !
___Ehamptira, tra la la la !

   Une chanson nouvellement composée :
Aux filles de Kérity elle est faite.

   Je vois les filles de Kérity
Descendre la côte de l’Abbaye ;

   Avec elles, des pannerées
De crêpes de froment, des bouteilles !

   Le capitaine disait
A ses matelots, alors :

   — Mettons la chaloupe à flot,
Pour aller avec elle, à la grève,

   Pour aller avec elle, à la grève ;
Rejoindre les filles, qui sont en mal de gars.

   Si c’était la volonté de Dieu,
Qu’ici fût la Terre-Neuve !

   Si c’était la volonté de la Vierge,
Nous ferions ici notre pêche,

   Nous ferions ici notre pêche ;
Entre le Yulc’h et Molène [1] ;

   Entre le Yulc’h et Molène :
Chez Jeanne Hamon, la saleuse (de morues);

   Chez Jeanne Hamon, la saleuse,
Nous viendrions vous voir souvent.

   Adieu Perros et Ploubazlanec,
Sainte-Barbe, Pointe de la Trinité !

   Adieu Tête de Bréhat, pour de bon !
Adieu, ma douce ! Je vais vous quitter.


Yves Richard. — Paimpol.
__________

Cette « chanson de bord ». l’une des rares que l’on puisse encore recueillir en Bretagne, m’a été chantée à Paimpol par un vieux pêcheur de morues, Yves Richard, qui ne compte pas moins de 46 campagnes de Terre-Neuve. — Kérity est un bourg de la banlieue paimpolaise ; l’Abbaye dont il est question plus loin est celle de Beauport.


  1. Rochers à l’entrée de la baie de Paimpol.