Chansons populaires de la Basse-Bretagne/Les vêpres des hannetons

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


LES VÊPRES DES HANNETONS
____


— Jean, Jean, Jean, Jean mon fils,
A qui vous mariez-vous aujourd’hui, Jean mon fils ?

— A la fille du roi de France, ma mère, vous entendez ;
Vous vous imaginez que je me marie à une autre, mais
___________________________________ je n’en ferai rien.

— Jean, Jean, Jean, Jean mon fils,
Que leur (aux gens de la noce) donnerai-je à manger, Jean mon fils ?

— Des abats de poux et des langues de puces, ma mère,
_____________________________________vous entendez ;
Vous vous imaginez que je donnerai de la chair de perdrix à
________________________________ces gens-là, mais je n’en ferai rien.

— Jean, Jean, Jean, Jean mon fils,
Que leur donnerai-je à boire, Jean mon fils ?

— Une goutte d’urine de cochon, ma mère, vous entendez ;
Vous vous imaginez que je servirai du vin d’Espagne à
________________________________ces gens-là, mais je n’en ferai rien.

— Jean, Jean, Jean, Jean mon fils,
Où les mettrai-je à dormir, Jean mon fils ?

— Dans la soue aux porcs on les mettra, ma mère,
_____________________________________vous entendez ;
Vous vous imaginez que je mettrai ces gens-là dans un un lit de plume,
___________________________________mais je n’en ferai rien.


Couillec, tailleur. — Guerlesquin, 1888.
__________


Ce chant bizarre se chante sur l’air du Magnificat. De là son titre de Vêpres. Mais pourquoi Vêpres des Hannetons ? Le chanteur interrogé répond qu’il l’a toujours entendu appeler ainsi, et il faut bien se contenter de cette réponse.