Chansons populaires du Canada, 1880/p229

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Texte établi par Robert Morgan,  (p. 229-232).


qui veut manger du lièvre


Je ne connais rien pour guérir de la dyspepsie ou du spleen anglais comme de courir le lièvre. On fait asseoir deux personnes sur deux chaises placées l’une vis-à-vis de l’autre et séparées par une distance de quelques pieds. Debout, les mains sur les dossiers des chaises, se tiennent deux jeunes gens, représentant un chasseur et un lièvre, qui n’attendent que le signal convenu pour courir l’un après l’autre. Quelqu’un de la compagnie se met alors à chanter :

  
Qui veut manger du lièvre
N’a qu’à courir après…

Celui qui fait le chasseur bondit à la première note et se met à la poursuite du lièvre, qui se sauve de son mieux en tournant autour des deux chaises. Il est permis de changer brusquement le sens de la course, de tourner subitement à droite après avoir couru à gauche, mais ni l’un ni l’autre des coureurs n’a droit de passer entre les deux chaises.

Lorsque le chanteur dit : Accorde, accorde ! cela équivaut à un armistice : les coureurs doivent s’arrêter aussitôt et s’appuyer les mains sur les dossiers des chaises, — chacun la sienne, — jusqu’à ce que le couplet qui commence par ces mots soit terminé et qu’on en ait commencé un autre. Or, comme ces couplets se chantent sans ordre régulier, on comprend que le chanteur a ici les prérogatives d’un président d’assemblée législative, et qu’il peut souvent favoriser la partie pour laquelle il a le plus de sympathie ; ainsi, il peut fort bien, lorsqu’il voit le chasseur sur le point d’atteindre sa proie, chanter aussitôt : Accorde, accorde ! pour favoriser celle-ci.

Un des refrains de cette ronde a évidemment quelque lien de parenté avec ce refrain de La petite Lingère, que l’on chante en France, dans le Poitou et l’Angoumois :

  
A-t-on jamais vu
Coudre, aussi m’ nu coudre ?
A-t-on jamais vu
Coudre si menu ?





\version "2.18.0"
\layout {
  indent = #10
  line-width = #150
  ragged-last = ##t
  \override Rest #'style = #'classical
}
 \relative c'' {
 \key g \major
 \time 3/8
 \autoBeamOff
 \set Score.tempoHideNote = ##t
 \override Score.BarNumber.break-visibility = #all-invisible
 \tempo 4 = 110
 \set Staff.midiInstrument = #"piccolo"
% Ligne 1 
  \partial 8 g8 | \stemUp b4 b8 | \stemNeutral d4 d8 | a4 a8 | \stemUp b4 b8 | \break
% Ligne 2
  \stemNeutral d4 d8 | a4 r8 | d4 c8 | \stemUp b4 a8 | g4 b8 | a4 g8 | \break
% Ligne 3
  fis4 e8 | d4 \once \override TextScript.extra-offset = #'( 2 . 0 )  r8^\markup { "Refrain." }  \bar "||" a'8 b a | g4 fis8 | g4. | a4 b8 | \break
% Ligne 4
  \stemNeutral c4 b8 | d4 d8 | a \stemUp b a | g4 fis8 | g4. | a4 b8 | \break
% Ligne 5
  c4 a8 | g4 \bar "||" r8 \bar "||" \break
 }
\addlyrics { 
% Ligne 1
  Qui veut man- ger du lièvr’ N’a qu’à cou-
% Ligne 2
  rir a- près. Coure a- près ton lièvr’, Là- bas, dans
% Ligne 3
  ces fo- rêts. La belle, en vous ai- mant, Per- drai-
% Ligne 4
  je mes pei- nes_? Moi qui vous ai- me tant, Per- drai-
% Ligne 5
  je mon temps_?
}
autre refrain :

\version "2.18.0"
\layout {
  indent = #10
  line-width = #150
  ragged-last = ##t
  \override Rest #'style = #'classical
}
 \relative c'' {
 \key g \major
 \time 3/8
 \autoBeamOff
 \set Score.tempoHideNote = ##t
 \override Score.BarNumber.break-visibility = #all-invisible
 \tempo 4 = 110
 \set Staff.midiInstrument = #"piccolo"
% Ligne 1 
  a8 \stemUp b \stemNeutral c | \stemUp b a b | a8( g4) | fis4 g8 | \break
% Ligne 2
  a4 a8 | b4 g8 | a \stemNeutral b c | \stemUp b a b | a8( g4) | \break
% Ligne 3
  fis4 g8 | a4 b8 | g4 \bar "||" r8 \bar "||" \break
 }
\addlyrics { 
% Ligne 1
  C’est mon a- mi que je veux, Cou- rons 
% Ligne 2
  tous en- sem -ble_; C’est mon a- mi que je veux, 
% Ligne 3
  Cou- rons tous les deux.
}
autre refrain :



\version "2.18.0"
\layout {
  indent = #10
  line-width = #150
  % ragged-last = ##t
  % \override Rest #'style = #'classical
}
 \relative c' {
 \key g \major
 \time 2/4
 \autoBeamOff
 \set Score.tempoHideNote = ##t
 \override Score.BarNumber.break-visibility = #all-invisible
 \tempo 4 = 110
 \set Staff.midiInstrument = #"piccolo"
% Ligne 1 
  d4 e | fis g |a2 | \stemUp b4 a | g fis | e e | \break
% Ligne 2
  d e | fis g | a2 | b4 a | g fis | g2 \bar "||" \break
 }
\addlyrics { 
% Ligne 1
  A-t- on ja- mais vu Cou- rir, tant cou- ri- re_?
% Ligne 2
  A-t- on ja- mais vu Cou- rir si me- nu_? 
}

  
Qui veut manger du lièvre
N’a qu’à courir après.
Coure après ton lièvre,
Là-bas, dans ces forêts.
La belle, en vous aimant,
Perdrai-je mes peines ?
Moi qui vous aime tant,
Perdrai-je mon temps ?

Attrappe, attrappe, attrappe !
Attrappe si tu peux !
Si tu n’attrappes pas
Ton lièvr’ gagn’ra le bois.
La belle, en vous aimant, etc.

Accorde, accorde, accorde !
Accorde sur le champ !
Si tu n’accordes pas
Ton lièvr gagn’ra le bois.
La belle, en vous aimant,
Perdrai-je mes peines ?
Moi qui vous aime tant,
Perdrai-je mon temps ?


autre refrain :

  
C’est mon ami que je veux,
Courons tous ensemble ;
C’est mon ami que je veux,
Courons tous les deux.

autre refrain :

  
A-t-on jamais vu
Courir, tant courire ?xxxxxx
A-t-on jamais vu
Courir si menu ?