Coups d’ailes/Jeunesse !

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Bibliothèque de l’Action française (p. 103-104).

Jeunesse


Genoux en terre, et le coeur
Qui se recueille en silence ;
Chant de fierté, chant vainqueur
Pour un Credo d’espérance ;
Des mains qui touchent l’autel,
Et, bravant la moquerie,
Des yeux fixés vers le ciel :
C’est la jeunesse qui prie !


Le front haut, regards ardents
Scrutant l’infini des choses.
Amour, sourires confidents !
Grands espoirs et grandes causes !
Sur les cheveux noirs ou blonds,
L’empreinte de la science ;
Gestes nobles et profonds :
C’est la jeunesse qui pense !

Coups de clairon : à l’assaut !
Éclairs que jette l’épée !
Braves partout, sans défaut.
Une page d’épopée !
Et l’on se bat en rêvant ;
Mourir n’est pas une chute !
Un cri qui vibre : En avant !
C’est la jeunesse qui lutte !

Bras tendus vers les drapeaux,
Sous un soleil de victoire !
Des roses sur les berceaux ;
Le souvenir de l’histoire !
Espérance, ambition
Prennent l’âme radieuse.
Eternelle vision !
Jeunesse victorieuse !