Mozilla.svg

Cours d’agriculture (Rozier)/CALUS

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Hôtel Serpente (Tome secondp. 541).


CALUS, Médecine Vétérinaire. C’est ainsi que nous appelons la substance qui s’épanche entre les deux extrémités des os fracturés, & qui en forme la réunion.

De la manière dont le calus se forme.

Le mécanisme de la formation du calus, n’est pas difficile à comprendre, lorsque l’on saura que la substance qui s’épanche entre les deux extrémités des os fracturés, est le suc nourricier qui circule dans l’os. Ce suc trouvant une issue, se dépose d’abord dans le fond de la cicatrice, & ensuite à sa circonférence ; il passe de l’état mucilagineux à la consistance de cartilage ; celui-ci s’endurcit peu à peu, acquiert la consistance de l’os, & de-là le calus.

Du tems que le calus met à se former.

Le calus est plus ou moins long à se former, en raison de l’âge, du tempérament de l’animal, & du lieu de la fracture. Il sera plutôt formé dans un poutain, que dans un cheval fait ; & dans celui-ci, plutôt que dans un vieux cheval. Nous l’avons vu entiérement formé, au bout de vingt-huit jours, au canon de la jambe du montoir de devant d’un mulet âgé de dix-huit mois ; tandis qu’il en fallut soixante & quinze à un vieux cheval, qui, à la vérité, étoit farcineux ; ce qui nous parut être un obstacle à la réunion des os.

Il peut arriver que la formation du calus ne soit pas uniforme, & cela, sans doute, parce que le suc nourricier se sera porté irréguliérement d’un côté ou d’autre. Ce qu’il y a à faire dans ce cas, sera traité au long dans l’article fracture. (Voyez Fracture) M. T.