100 percent.svg

Dictionnaire administratif et historique des rues de Paris et de ses monuments/Cadran (rue du)

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche


Cadran (rue du).

Commence aux rues Montorgueil, no 77, et des Petits-Carreaux, no 1 ; finit à la rue Montmartre, nos 88 bis et 90. Le dernier impair est 45 ; le dernier pair, 50. Sa longueur est de 205 m. — 3e arrondissement, quartier Montmartre.

Cette rue était presque entièrement bâtie en 1450. On la nommait, en 1489, ruelle des Aigoux ; en 1564, rue où soulaient être les égouts de la ville. On la trouve ensuite désignée sous le nom de rue du Bout-du-Monde, qu’elle tirait d’une enseigne. — Une décision ministérielle, du 19 pluviôse an VIII, signée L. Bonaparte, fixa la moindre largeur de cette voie publique à 10 m. En 1807, les propriétaires riverains demandèrent le changement du nom de Bout-du-Monde en celui du Cadran, parce qu’il existait un grand cadran dans cette rue. Le 23 mai de la même année, le ministre de l’intérieur Champagny autorisa ce changement. Le pavé de cette rue fut exhaussé en 1815, pour faciliter la construction d’un égout couvert. — Une ordonnance royale du 23 juillet 1828 a maintenu la moindre largeur de 10 m. Les maisons nos 7, 25, 29, 31 ; 14, 14 bis, 16 et 24, sont à l’alignement. — Égout. — Conduite d’eau depuis la rue Montmartre jusqu’à la borne-fontaine. — Éclairage au gaz (compe Française).