Dictionnaire administratif et historique des rues de Paris et de ses monuments/Castellane (rue)

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher

Castellane (rue).

Commence à la rue Tronchet ; finit à la rue de l’Arcade, nos 12 et 14. Le dernier impair est 19 ; le dernier pair, 14. Sa longueur est de 136 m. — 1er arrondissement, quartier de la place Vendôme.

Une ordonnance royale du 24 mars 1825 autorisa les sieurs comte de Castellane et Gouin à ouvrir sur leurs terrains une rue de 12 m. de largeur, pour communiquer de la rue de l’Arcade à la rue Tronchet. Cette autorisation fut accordée, à la charge par les propriétaires de supporter les frais de premier établissement du pavage et de l’éclairage de la nouvelle rue ; de faire concorder les moyens d’écoulement d’eau au-dessus et au-dessous du sol dans ladite rue avec le système général des conduites d’eau souterraines adopté par le préfet du département, et sous la direction des architectes de la ville ; de se conformer aux lois et règlements sur la voirie de Paris ; et d’établir de chaque côté de ladite rue des trottoirs de 1 m. 50 c. de largeur. Ce percement fut immédiatement tracé. — M. le comte de Castellane était alors colonel des hussards de la garde royale. On ne commença à bâtir des maisons dans cette rue qu’en 1834. Aujourd’hui elle est entièrement bordée de constructions qui sont toutes alignées. — Conduite d’eau entre les rues Tronchet et Greffulhe. — Éclairage au gaz (compe Anglaise).