Dictionnaire administratif et historique des rues de Paris et de ses monuments/Conseil d’État et de la Cour des Comptes (palais du)

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Conseil d’État et de la Cour des Comptes (palais du).

Situé entre les rues de Poitiers, de Belle-Chasse, de Lille et le quai d’Orsay. — 10e arrondissement, quartier du Faubourg-Saint-Germain.

Ce palais, destiné au ministère des affaires étrangères, a été commencé en 1810. Les travaux furent payés jusqu’en 1820, sur les crédits ouverts à ce département. Les dépenses s’élevaient à cette dernière époque, y compris l’acquisition de terrains, à la somme de 5,354.101 fr. En vertu d’une loi du 19 juillet 1820, la direction des travaux de ce bâtiment fut mise dans les attributions du ministère de l’intérieur. Le projet d’établir dans ce palais le ministère des affaires étrangères fut abandonné en 1821. Depuis et jusqu’à l’année 1833, une somme de 316,379 fr. y fut employée. En 1833, une nouvelle destination fut proposée, de nouveaux fonds furent demandés pour terminer l’édifice et pour loger dans ce palais le ministère du commerce et des travaux publiès, l’école des mines, les ponts-et-chaussées, etc. Un crédit de 3,600,000 fr., ouvert à cet effet, devint insuffisant et une loi de 1836 alloua une nouvelle somme de 607,000 fr. En additionnant toutes ces sommes on voit que ce palais a coûté 9,877,480 fr. Une ordonnance royale du 5 mars 1842 porte ce qui suite : — « Article 1 er. À partir du quinze avril prochain, la Cour des Comptes tiendra ses séances dans le palais du quai d’Orsay. — Art. 2 : Les papiers contenus dans les dépôts et archives de la cour, seront transportés dans les galeries de ce palais, destinées à leur conservation. La translation s’opérera sous la surveillance du greffier en chef et sous l’autorité du premier président, etc. » Le conseil d’État tient également ses séances dans ce palais. — Les travaux de construction, commencés sous la direction de M. Bonard, architecte, ont été terminés par M. Lacornée, son élève.