100%.png

Dictionnaire administratif et historique des rues de Paris et de ses monuments/Hippolyte (rue Saint-)

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Hippolyte (rue Saint-).

Commence aux rues Pierre-Assis, no 5, et des Trois-Couronnes, no 8 ; finit à la rue de Lourcine, nos 75 et 77. Le dernier impair est 15 bis ; le dernier pair, 20. Sa longueur est de 320 m. — 12e arrondissement, quartier Saint-Marcel.

Elle a pris son nom de l’église Saint-Hippolyte. La partie qui avoisine la rue de Lourcine s’est appelée rue des Teinturiers, en raison des teintures qui se faisaient sur la Bièvre. Dans sa partie supérieure elle conservait l’ancien nom de Saint-Hippolyte. Une décision ministérielle du 8 ventôse an IX, signée Chaptal, fixa la largeur de cette voie publique à 10 m. En vertu d’une ordonnance royale du 26 mars 1843, sa moindre largeur est portée à 11 m. 70 c. Les propriétés de 5 à 13 inclus et les constructions situées sur le côté opposé depuis la Bièvre jusqu’au no 18 inclus sont alignées. — Conduite d’eau depuis la rue des Marmousets jusqu’à la rue de Lourcine.

L’église Saint-Hippolyte était située dans cette rue au no 5. Elle est mentionnée pour la première fois en 1178 sous le titre de chapelle. Au commencement du XIIIe siècle elle fut érigée en paroisse. Supprimée en 1790, elle devint propriété nationale, fut vendue le 3 août 1793 et démolie en 1807.