Dictionnaire administratif et historique des rues de Paris et de ses monuments/Jacques-l’Hôpital (rue Saint-)

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Jacques-l’Hôpital (rue Saint-).

Commence à la rue de la Grande-Truanderie, nos 16 et 22 ; finit à la rue Mauconseil, nos 1 bis et 3. Le dernier impair est 9 ; le dernier pair 12. Sa longueur est de 98 m. — 5e arrondissement, quartier Montorgueil.

Cette rue a été percée sur l’emplacement du cloître Saint-Jacques-l’Hôpital, en vertu d’une décision ministérielle du 15 octobre 1814, signée Montesquiou. La largeur assignée à ce percement est de 10 m. Sa dénomination qui rappelle l’établissement religieux sur lequel elle fut ouverte, a été proposée par le conseil des bâtiments civils, dans sa séance du 23 décembre 1813. Une ordonnance royale du 29 avril 1839 a maintenu la largeur de 10 m. Les constructions riveraines sont alignées. — Conduite d’eau entre la rue de la Grande-Truanderie et les deux bornes-fontaines. — Éclairage au gaz (compe Française).

Dès le IXe siècle, les pèlerinages à Saint-Jacques-de-Compostelle devinrent très fréquents. Des bourgeois de Paris se réunirent en confrérie, et achetèrent, en 1319, un emplacement dans la rue Saint-Denis, près de la Porte-aux-Peintres ; l’église fut dédiée en 1327, par Jean de Marigny, évêque de Beauvais. La reine Jeanne de Bourgogne fut une des bienfaitrices de cet établissement, et lui donna deux reliques qui furent conservées précieusement. En 1383, les rentes de cet hôpital, s’élevaient à la somme de 474 livres. On y comptait 40 lits ; chaque nuit 60 à 80 pauvres y étaient admis, et recevaient le matin en sortant le quart d’un pain, d’un denier, et le tiers d’une chopine de vin. Le défaut de surveillance fit perdre dans la suite à cet établissement, son caractère de maison d’asile pour les voyageurs. La confrérie de Saint-Jacques-l’Hôpital fut supprimée en 1790 ; le cloître et ses dépendances ont été aliénés par l’administration des hospices de 1812 à 1817. Sur leur emplacement ont été formées les rues Saint-Jacques-l’Hôpital et des Pèlerins ; on a exécuté aussi le prolongement de la rue Mondétour, depuis la rue du Cygne jusqu’à celle Mauconseil.