100%.png

Dictionnaire administratif et historique des rues de Paris et de ses monuments/Jeannisson (rue)

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Jeannisson (rue).

Commence à la rue Saint-Honoré, nos 234 et 236 ; finit à la rue de Richelieu, nos 13 et 13 bis. Le dernier impair est 19 ; le dernier pair, 12. Sa longueur est de 97 m. — 2e arrondissement, quartier du Palais-Royal.


En 1638, elle portait le nom de rue des Boucheries, et les registres des ensaisinements de l’archevêché l’indiquent comme étant nouvellement construite. Cette dénomination lui avait été donnée parce qu’elle aboutissait en face des boucheries des Quinze-Vingts, situées dans la rue Saint-Honoré. — Une décision ministérielle du 3 frimaire an X, signée Chaptal, fixa la largeur de cette voie publique à 7 m. En vertu d’une ordonnance royale du 4 octobre 1826, cette largeur est portée à 10 m. Conformément à une décision rendue par le ministre de l’intérieur le 12 février 1831, la rue qui nous occupe a pris le nom de Jeannisson, en mémoire de l’un des combattants de Juillet 1830. Après avoir lutté bravement contre les troupes royales, Jeannisson, propriétaire dans le passage Saint-Guillaume, fut blessé mortellement dans la rue de Richelieu, au coin de celle des Boucheries.

La maison no 5 est alignée. Les autres constructions de ce côté sont soumises à un retranchement qui varie de 1 m. 70 c. à 3 m. ; les maisons du côté des numéros pairs devront reculer de 1 m. 70 c. à 2 m. 80 c. — Conduite d’eau depuis la rue de Richelieu jusqu’à la borne-fontaine. — Éclairage au gaz (compe Anglaise).