100%.png

Dictionnaire administratif et historique des rues de Paris et de ses monuments/Madeleine (place de la)

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Madeleine (place de la).

Située à l’extrémité du boulevart du même nom. Le dernier impair est 23 ; le dernier pair, 28. — 1er arrondissement, quartier de la Place-Vendôme.

Elle a été formée sur une partie de l’emplacement du prieuré de Notre-Dame-de-Grâce, dit de la Ville-l’Évêque. Ce prieuré, fondé le 12 avril 1613, par deux sœurs, Catherine et Marguerite d’Orléans-Longueville, suivait la règle de saint Benoît. Les religieuses portaient le nom de Bénédictines de la Ville-l’Évêque. Supprimé en 1790, ce prieuré devint propriété nationale. Les bâtiments furent vendus le 18 floréal an VI. Nous donnons ici un extrait de la clause imposée aux acquéreurs : « Les acquéreurs ou ayant-droits seront expressément tenus, ainsi que lesdits acquéreurs l’ont proposé et consenti, de fournir au gouvernement, à la première réquisition qui leur en sera faite et au même prix de leur acquisition, tout le terrain bâti et non bâti qui sera jugé nécessaire, tant pour l’exécution et l’accomplissement des projets d’embellissements de Paris que pour la place nouvelle que pourra nécessiter le monument de la ci-devant église de la Madeleine, dont les constructions sont restées suspendues. » — « Au palais impérial de Saint-Cloud, le 10 septembre 1808. — Napoléon, empereur, etc… Sur le rapport de notre ministre de l’intérieur, nous avons décrété et décrétons ce qui suit : Article 1er. Il sera formé une place autour du Temple de la Gloire à ériger dans l’emplacement de l’église de la Madeleine à Paris et dont le plan a été par nous arrêté. — Art. 2. Les côtés de la place seront parallèles à ceux du temple, et en seront distants d’une fois sa largeur, prise du dehors de ses péristyles, le fond en sera distant d’une fois et demie cette largeur. — Art. 3. Il sera ouvert au fond de la place, jusqu’à la rue Neuve-des-Mathurins, et dans le prolongement de l’axe du temple de la Gloire, une rue égale en largeur à la rue de la Concorde. — Art. 4. Il sera établi un boulevart se dirigeant vers Monceaux, à angle correspondant au boulevart actuel dit de la Madeleine. — Art. 5. Il sera statué ultérieurement sur la forme à donner à la place, vis-à-vis la face méridionale du temple. — Art. 6. Les façades à construire sur cette place seront assujetties à la décoration qui sera adoptée par notre ministre de l’intérieur, etc… » Ce décret ne fut point exécuté.

Une ordonnance royale du 2 juin 1824 porte : « Article 1er. Sont approuvés les alignements tracés par des lignes noires sur le plan ci-joint, et dont les dispositions consistent : 1o à former autour du monument de la Madeleine une place de forme carrée, et dont les côtés seront parallèles à ceux du temple, etc… » — Une autre ordonnance en date du 6 septembre 1826 déclara d’utilité publique l’exécution de ce plan. L’alignement de la place de la Madeleine est entièrement exécuté. — Égout. — Conduite d’eau dans une partie. — Éclairage au gaz (compe Anglaise).