100%.png

Dictionnaire administratif et historique des rues de Paris et de ses monuments/Marguerite-Saint-Germain (rue Sainte-)

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Marguerite-Saint-Germain (rue Sainte-).

Commence à la place Sainte-Marguerite, nos 9 et 12 ; finit aux rues de l’Égout, no 1, et Saint-Benoît, no 25. Le dernier impair est 43 ; le dernier pair, 42. Sa longueur est de 224 m. — 10e arrondissement, quartier de la Monnaie.

En 1312, c’était la rue Madame-la-Valence. Elle fut supprimée en 1368, et remplacée par un fossé que l’abbé Richard fit creuser pour ceindre l’abbaye Saint-Germain-des-Prés. Le 1er juillet 1635, en vertu d’une transaction passée entre les religieux et leur abbé, il fut stipulé que ce fossé serait comblé et que, sur son emplacement, il serait ouvert une rue de 4 toises de largeur. On assignait à ce percement le nom de rue Sainte-Marguerite. Cette transaction ayant été homologuée par un arrêt du parlement en date du 26 février 1637, la rue fut immédiatement ouverte. — Une décision ministérielle à la date du 2 messidor an VIII, signée L. Bonaparte, et une ordonnance royale du 29 avril 1839, ont fixé la largeur de cette voie publique à 10 m. La maison no 23 et les dépendances de la prison de l’Abbaye sont à l’alignement. — Égout et conduite d’eau dans une partie. — Éclairage au gaz (compe Française).