100%.png

Dictionnaire administratif et historique des rues de Paris et de ses monuments/Montmartre (rue)

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Montmartre (rue).

Commence aux rues Traînée et Montorgueil, no 1 ; finit aux boulevarts Montmartre, no 1, et Poissonnière, no 31. Le dernier impair est 181 ; le dernier pair, 182. Sa longueur est de 939 m. — De 1 à 49 et de 2 à 72, 3e arrondissement, quartier Saint-Eustache ; de 51 à 141, 3e arrondissement, quartier du Mail ; de 143 à la fin, 2e arrondissement, quartier Feydeau ; de 74 à la fin, 3e arrondissement, quartier Montmartre.

Pour indiquer les agrandissements successifs de cette voie publique, nous dirons que la première porte Montmartre, que l’on nommait également porte Saint-Eustache, faisait partie de l’enceinte de Philippe-Auguste. Elle avait été construite vers l’an 1200, en face des maisons nos 15 et 32. Vers l’année 1380, Paris s’était alors considérablement agrandi, et le torrent commençait à déborder. L’ancienne porte fut alors démolie et reconstruite dans la même rue, aux coins méridionaux des rues des Fossés-Montmartre et Neuve-Saint-Eustache, en face des maisons nos 81 et 92. Le mur d’enceinte, ou le rempart, passait entre les rues des Fossés-Montmartre et l’impasse Saint-Claude, qui s’appelait alors rue du Rempart. Cette deuxième porte fut abattue en 1633, et vers la fin du règne de Louis XIII, une troisième fut construite entre la fontaine et la rue des Jeûneurs, presqu’en face de la rue Neuve-Saint-Marc. Cette dernière porte fut démolie vers l’année 1700. Au mois de mai 1812, on en découvrit les fondations en face des nos 153 et 162. — Une décision ministérielle, en date du 23 brumaire an VIII, signée Quinette, a fixé la moindre largeur de cette voie publique à 10 m. Les maisons ci-après sont alignées : 1, 21, 23, 47, 51, 79, 109, 115, 125, 143, 145, 147, 149, 155, 157, 171, 181 ; 22, 38, 40, 74, 76, 80, 94, 96, 98, 100, 102, 104, 106, 108, 112, de 116 à 130, 144, 146, de 166 à la fin. Les propriétés de 31 à 45, 141 ; 72, 110, 114, de 132 à 142, de 148 à 158, ne devront subir qu’un léger redressement. — Égout. — Conduite d’eau. — Éclairage au gaz depuis la rue Traînée jusqu’à celles du Mail et de Cléry (compe Française) ; le surplus (compe Anglaise).

Conformément à un projet publié en vertu d’arrêtés préfectoraux des 4 mai et 17 décembre 1842, la moindre largeur de la rue Montmartre doit être portée à 15 m.