100%.png

Dictionnaire administratif et historique des rues de Paris et de ses monuments/Payenne (rue)

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Payenne (rue).

Commence aux rues des Francs-Bourgeois, no 2, et Neuve-Sainte-Catherine, no 22 ; finit à la rue du Parc-Royal, nos 11 et 13. Le dernier impair est 13 ; le dernier pair, 18. Sa longueur est de 171 m. — 8e arrondissement, quartier du Marais.

De Chuyes la nomme rue Payelle ; le Tableau des rues de Paris par Valleyre rue Parelle, et dans le procès-verbal de 1636, rue Païenne. Nous croyons que sa dénomination lui vient d’un nommé Payelle, qui y fit construire une des premières maisons. — Une décision ministérielle du 23 brumaire an VIII, signée Quinette, fixa la largeur de cette voie publique à 8 m. En vertu d’une ordonnance royale du 14 octobre 1838, cette dimension a été portée à 10 m. Les maisons nos 7 et 13 sont alignées ; les autres constructions de ce côté sont soumises à un retranchement qui varie de 20 c. à 40 c. Les constructions du côté opposé devront reculer de 1 m. 60 c. à 1 m. 70 c. — Conduite d’eau entre la rue des Francs-Bourgeois et la borne-fontaine. — Éclairage au gaz (compe Lacarrière).