100%.png

Dictionnaire administratif et historique des rues de Paris et de ses monuments/Rameau (rue)

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Rameau (rue).

Commence à la rue de Richelieu, no 71, et à la rue Lulli, no 1 ; finit à la rue Sainte-Anne, nos 56 et 58. Le dernier impair est 13 ; le dernier pair, 8. La longueur du coté gauche est de 111 m. ; celle du côté droit, de 48 m.2e arrondissement, quartier Feydeau.

En vertu d’un arrêté du corps municipal en date du 19 avril 17792, approuvé par le Directoire du département le 12 mai suivant, le sieur Cottin fut autorisé à ouvrir sur ses terrains deux rues, l’une de 30 pieds de largeur et parallèle à celle de Louvois, l’autre de 24 pieds de largeur et en prolongement de la rue de Chabanois. Voici les motifs qui détermineront l’administration à autoriser ces deux percements : « Considérant qu’il résultera des constructions qui seront élevées sur ces deux rues, une augmentation considérable sur les produits des impositions foncière et mobilière, et sur celui des sols additionnels ; que l’accroissement des dépenses auxquelles ces deux rues donneront lieu pour l’entretien du pavé et de l’illumination, ainsi que le nétoiement, sera infiniment modique ; que d’ailleurs la nouvelle salle de spectacle que la demoiselle Montansier fait construire sur une portion des terrains dont il s’agit, exige un isolement de toute autre habitation pour prévenir les suites funestes d’un incendie ; enfin que le concours du monde et la circulation des voitures qu’occasionneront et cette nouvelle salle et celle déjà ouverte au public, dans la rue de Louvois, nécessitent des issues multipliées, etc. » — Ces percements furent immédiatement exécutés. Celui dont il est ici question fut ouvert sur une largeur de 9 m. 70 c., et reçut le nom de Rameau. — Une ordonnance royale du 16 avril 1831 a maintenu la largeur primitive de cette voie publique. Les propriétés riveraines sont alignées. — Éclairage au gaz (comp° Anglaise).

Jean-Philippe Rameau, célèbre compositeur de musique, naquit à Dijon, le 25 septembre 1683, et mourut le 12 septembre 1764.