Dictionnaire administratif et historique des rues de Paris et de ses monuments/Rempart (rue Basse-du-)

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Rempart (rue Basse-du-).

Commence à la rue de la Chaussée-d’Antin, no 1, et au boulevart des Capucines ; finit à la place de la Madeleine, no 12. Pas de numéro impair ; ce côté est formé en grande partie par le mur de soutènement du boulevart ; le dernier pair est 78. Sa longueur est de 666 m.1er arrondissement, quartier de la Place-Vendôme.

En 1635, sous le règne de Louis XIII, on éleva un rempart depuis la porte Saint-Honoré jusqu’à la rue Saint-Denis. Le chemin qui bordait une partie de ce rempart fut nommé d’abord rue Chevilli, en raison d’un hôtel ainsi appelé. Plus tard c’était la rue Basse-du-Rempart ou du Chemin-du-Rempart. Un arrêt du conseil du 7 août 1714, ordonna qu’on n’élèverait des constructions qu’à trente toises de distance de ce rempart. On voulait alors réserver ce terrain pour le passage des voitures et empêcher que les cours ou boulevarts ne fussent dégradés. En 1720, ces mêmes défenses furent renouvelées. Un arrêt du 4 décembre de la même année prescrivit la suppression de ce chemin du rempart, depuis la Ville-l’Évêque jusqu’à la chaussée de Gaillon. De puissantes oppositions firent abandonner ce projet dont nous devons regretter aujourd’hui l’inexécution. En 1775, de jolies constructions commencèrent à s’élever dans la rue Basse-du-Rempart. — Une décision ministérielle à la date du 6 pluviôse an XI, signée Chaptal, a fixé la largeur de cette voie publique à 7 m. 50 c. à partir du mur de soutènement du boulevart. Les maisons ci-après ne sont pas soumises à retranchement : nos 10, 16, 24, 34, 40, de 48 à 54 inclus, et de 64 à la fin. — Égout et conduite d’eau dans une partie. — Éclairage au gaz (compe Anglaise).