100%.png

Dictionnaire administratif et historique des rues de Paris et de ses monuments/Reposoir (rue du Petit-)

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche


Reposoir (rue du Petit-).

Commence à la rue des Vieux-Augustins, nos 31 et 33 ; finit à la place des Victoires, no 6, et à la rue des Fossés-Montmartre, no 2. Le dernier impair est 9 ; le dernier pair, 6. Sa longueur est de 66 m.3e arrondissement, quartier du Mail.

On ne la connaissait dans le principe que sous le nom de rue Breneuse, c’est-à-dire Malpropre. Elle se prolongeait autrefois jusqu’à la rue du Mail, et la rue Vide-Gousset en faisait partie avant la construction de la place des Victoires. Dans une sentence du Châtelet, à la date du 12 juillet 1582, la rue Breneuse porte déjà la dénomination du Petit-Reposoir, parce que le jour de la Fête-Dieu on y élevait un reposoir. — Une décision ministérielle du 20 fructidor an XI, signée Chaptal, a fixé la largeur de cette voie publique à 9 m. Les constructions du côté des numéros impairs sont soumises à un retranchement qui varie de 1 m. à 1 m. 30 c. ; celles du côté opposé devront reculer de 2 m. à 2 m. 50 c. — Éclairage au gaz (compe Française).