100%.png

Dictionnaire administratif et historique des rues de Paris et de ses monuments/Sulpice (séminaire Saint-)

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Sulpice (séminaire Saint-).

Situé sur la place du même nom. — 11e arrondissement, quartier du Luxembourg.

Nous avons dit à l’article précédent que les Sulpiciens furent supprimés en 1792. Rétablis en 1802, ils occupèrent la maison située à l’angle des rues de Vaugirard et du Pot-de-Fer, propriété qui appartenait autrefois aux Filles-de-l’Instruction-Chrétienne ou de la Très-Sainte-Vierge. « — Louis, etc… Nous avons ordonné et ordonnons ce qui suit : Article 1er. Il est fait abandon au séminaire diocésain de Paris, pour l’agrandissement de ce séminaire, du terrain libre ayant appartenu au séminaire de Saint-Sulpice, y formant un triangle qui se prolonge le long de la place Saint-Sulpice, de la rue Férou à celle du Pot-de-Fer ; ledit terrain placé entre les murs de clôture de l’ancien Petit Séminaire et les limites de la place Saint-Sulpice, etc. Donné au château des Tuileries, le 11 avril de l’an de grâce 1816, et de notre règne le 21e. Signé, Louis. » En 1820, on a commencé à construire, sur les dessins de M. Godde, architecte, un nouveau séminaire qui a été terminé dans ces dernières années par l’établissement d’une grille en fer qui entoure la façade principale de l’édifice. L’état a acquis en 1835 trois maisons situées dans l’impasse Férou, portant les nos 3, 5 et 7, pour servir d’emplacement à la construction d’une chapelle affectée au séminaire.