100%.png

Dictionnaire administratif et historique des rues de Paris et de ses monuments/Surêne (rue de)

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Surêne (rue de).

Commence à la place et à la rue de la Madeleine ; finit aux rues des Saussaies, no 18, et de la Ville-l’Évêque, no 25. Le dernier impair est 41 ; le dernier pair, 30. Sa longueur est de 350 m.1er arrondissement : les propriétés nos 7, 9 et 11, sont du quartier de la Place-Vendôme ; toutes les autres propriétés dépendent du quartier du Roule.

Elle a été alignée à la fin du siècle dernier, sur un chemin qui conduisait à Surêne. — Une décision ministérielle du 23 germinal an IX, signée Chaptal, et une ordonnance royale du 27 septembre 1836, ont fixé la largeur de cette voie publique à 10 m. Le numérotage de cette rue est irrégulier. Les propriétés nos 7 et 9 devront être supprimées en grande partie pour l’exécution de l’alignement du boulevart de Malesherbes. La propriété située entre les nos 13 et 21, la maison faisant l’encoignure droite de la rue d’Anjou, celle à la suite, les propriétés nos 27, 29, 33, 35, 37, 37 bis, 41, la maison située sur le côté droit à l’encoignure de la rue de la Madeleine, et celles nos 18 et 22, sont à l’alignement. — Égout entre la place et la rue d’Anjou. — Conduite d’eau entre cette rue et celle des Saussaies. — Éclairage au gaz (compe Anglaise).